Balad’en Sardaigne ... Part 1 : Y aller et y séjourner ...

dimanche 19 juillet 2015
par  Hervé
popularité : 2%

Ça y est, il est arrivé le moment de mettre les voiles pour la Sardaigne .. Cela faisait un bon moment que nous n’avions pas été arpenter le « pays des Nuraghes » mais, comme à chaque fois, nous en sommes revenus enchantés. Pour que vous puissiez partager avec nous cette véritable balade plaisir, nous allons vous guider au gré de ce que l’on peut sans nul doute surnommer .. le paradis de la moto.

Balader en Sardaigne ..

La Sardaigne pâtit quelque peu de sa comparaison avec la Corse alors qu’en fait, entre les deux îles, il n’y a pas beaucoup de points communs !!

info document - JPEG - 142.7 ko

La Corse est une montagne au beau milieu de la mer et la Sardaigne est un véritable continent posé au milieu de la Méditerranée.

Seconde plus grande île de la méditerranée après sa cousine tout autant italienne, la Sicile, la Sardaigne est en fait un amalgame de petits massifs montagneux reliés entre eux par de larges plateaux désertiques. Les différences de terrains et la multiplicité des cultures font que chaque région arrive à avoir un micro climat et qu’il ne sera pas rare de subir une petite pluie dans le nord est pour retrouver deux heures après un chaud soleil sur la côte ouest.

Compte tenu de sa desserte la Sardaigne est plus parcourue par les motards venus d’ Italie continentale et d’Outre Rhin que par nous autres français et autres britanniques souvent plus tentés par la Corse.

C’est cette diversité de paysages et l’extraordinaire qualité des routes qui font que l’île est le royaume de la moto où chacun va pouvoir profiter à son rythme et selon ses envies d’un superbe terrain d’expression.

Comment y aller ..............

Par ferry ...

Tous nos amis motards qui demeurent sur la façade Est de notre territoire ou qui viennent d’ Italie, de Suisse, d’Allemagne, d’Autriche ou de toutes ces contrées qui sont à l’est des Alpes ont le choix entre les différents ports italiens qui vont deservir par ferry, de jour comme de nuit, les différents ports de la cote est de l’île. De Gênes, Livorno, Civitavecchia vous allez pouvoir gagner Olbia, Arbatax, Cagliari même. Les compagnies sont multiples, les services égalements et le tarifs pas moins. Un excellent site pour faire votre choix : Direct Ferries

info document - JPEG - 68.5 ko

Pour ceux qui viennent d’Espagne, il existe par la Grimaldiun ferry qui dessert Porto Torrès 5 fois par semaine avec un temps de traversée de 13 h environ. Tant que cette ligne va exister elle peut être une bonne solution pour nos amis Ibères.

Et pour nous autres français de tout ce qui est façade ouest, centre, sud ... cela fait quand même pas mal de monde .. eh bien nous sommes un peu les mal lotis si nous voulons couper au plus court et ne pas passer par l’Italie. Jusqu’au printemps de cette année il existait une ligne qui faisait Marseille - Propriano - Teresa de Gallura. Une ligne fort agréable qui desservait la Sardaigne en une quinzaine d’heures et qui avait des allures de croisière. Elle était assurée par nos amis de la Compagnie Méridionale. Certainement que les objectifs ne furent pas maintenus, voilà que la ligne a disparu. Toutefois, il existe une solution palliative qui n’est pas du tout inintéressante.

info document - JPEG - 76.3 ko

Prenez , toujours par la Méridionale, le ferry à Marseille sur le coup de 18h30. Vous allez arriver à Propriano, en Corse, à 7h du matin. Vous allez débarquer et filer jusqu’à Bonifacio par la superbe route de la Côte ( 63 km ). Si vous êtes rapides vous pourrez prendre le ferry de la Moby Line à Bonifacio à 8h30 et un peu moins vous ne louperez surement pas celui de la Saremar à 9h15 ... Si vous voulez flâner en Corse et avez prévu un lieu d’hébergement dans le Nord de la Sardaigne, rien ne vous empêchera de passer la journée et de prendre les derniers ferries du soir ( 17h30 et 19h ). En fait la carence de la Méridionale fait que vous allez pouvoir jeter, à l’aller comme au retour, un bel œil dans l’île de beauté, ce qui vous permettra de bien faire la différence.

info document - JPEG - 77.2 ko

Autrement ..

Autrement c’est le zavion, et là vous avez moult aéroports, il ne vous restera plus qu’à trouver un loueur de véhicules, mais là c’est comme dans tous les pays du monde.

Vous pouvez aussi essayer la nage mais là c’est plus aléatoire.

Se loger ...

  • Hôtels

Autant le dire tout de suite, la Sardaigne est une île où les hôtels sont chers. En contrepartie, la plupart offrent tout de même des services conséquents, le problème étant le suivant : les hôtels bon marché sont rares.
Le développement du tourisme a entraîné sur l`île le développement d`un parc hôtelier
important, avec notamment un grand nombre de villages de vacances installés sur la côte.
Ce déferlement touristique a conduit le gouvernement de la région autonome de Sardaigne à édicter des lois plus strictes en ce qui concerne la possibilité pour ces hôtels d’avoir des plages privées, ce qui empêchait parfois totalement l’accès des visiteurs qui n’étaient pas sur le site à la mer.

Aujourd’hui la situation s`est largement améliorée.

Classification et réservations

La classification des hôtels en Sardaigne va de l’établissement une-étoile (confort vraiment minimum) au cinq-étoiles luxe.

info document - JPEG - 76.6 ko

Nombreux sont les hôtels qui proposent des formules de demi-pension ou pension complète. Sachez que pendant la haute saison (juillet-août), certains hôtels imposent une de ces deux formules.
Dans la plupart des hôtels, le petit déjeuner est inclus ; toutefois, mieux vaut demander au moment de la réservation, pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Si vous voulez visiter la Sardaigne en été, les réservations sont absolument nécessaires. en juillet et en août, les touristes, italiens notamment, sont très nombreux, et les hôtels affichent souvent complets.

Si vous venez sur l’île en basse saison, il quand même prudent de réserver, ne serait-ce que pour vérifier si l’hôtel est bien ouvert, car de nombreux établissements ferment a partir d’octobre ou novembre, pour ne ré-ouvrir qu’à Pâques.

Prix

Les tarifs varient terriblement en fonction de la saison.
Dans les zones très touristiques il n’est pas rare de voir les prix doubler, voire
tripler entre basse et haute saison.
Cette dernière concerne particulièrement les mois de juillet et d’août, le summum étant atteint lors de la semaine du 15 août.
Sachez toutefois que pour prévenir les abus, la législation italienne impose aux hôtels de faire figurer les tarifs de manière claire à la réception et dans les chambres.

  • Une spécificité toute italienne .. L’Agritourisme

Le tourisme vert, ou vacances à la ferme, est l’un des meilleurs moyens pour vraiment
appréhender la Sardaigne, ses habitants et sa cuisine. Ce mode de tourisme, très répandu s’est développé de manière très rapide dans l’île ces vingt dernières années :

Certains agriculteurs ont vu là un moyen lucratif de profiter de la manne touristique pour arrondir leurs fins de mois... parfois au détriment du visiteur.

Une mise au point a été faite en 2002 édictant des règles plus claires sur la définition de l’agritourisme et des services à prétendre. Le propriétaire d’un agritourisme doit en effet avoir une réelle activité agricole et doit servir les produits de son exploitation à ses hôtes. Certains établissements proposent en outredes excursions guidées dans la campagne avoisinante, d’autres des randonnées a cheval, la traite des vaches, le travail à la ferme, l’artisanat ou l`apprentissage d’une coutume.

Lors des débuts de l’agritourisme, les chambres étaient encore très rustiques, parfois même sans eau courante ; mais aujourd’hui ia plupart des fermes ont entrepris des travaux d’aménagement, et le confort est souvent largement comparable à celui d`un hôtel 2 ou 3 étoiles.

En plus des prix attractifs proposés par les agritourismes vous y trouverez souvent une ambiance conviviale et accueillante.

Les agritourismes sont bien souvent membres d”associations nationales que vous pourrez contacter, mais étant donné le nombre d`établissements qui ouvrent et ferment chaque année, les renseignements les plus actualisés seront sans doute disponibles à l’office du tourisme local.

Associations d’agritourisme

Agriturist.

Agriturismo

  • Campings

Les campings sont de bonne qualité, ce sont souvent de véritables complexes, qui proposent, outre des sanitaires propres, des restaurants, supermarchés, tennis, piscine ...

Comme les hôtels, ils sont notés avec un système d’étoiles suivant la qualité de leurs prestations. Évidemment, les prix suivent, même si le camping reste le moyen le plus économique pour visiter la Sardaigne. Le système de prix comprend une taxe par personne, plus une charge pour l’emplacement.
Il est souvent possible de louer un bungalow sur les terrains de camping. C`est souvent une alternative a l’hôtel très intéressante financièrement.

Sachez que que le camping sauvage est formellement interdit sur toute l’île, et qu’être réveillé au milieu de la nuit par les carabinieri n’est jamais très agréable. Non seulement vous serez invités à dégager dans les minutes qui suivent mais vous risquez fort de vous payer une amende conséquente !!

Si vous ne voulez pas vous casser la tête à chercher l’hébergement qui va bien dans le coin qui vous parait le plus sympa, n’hésitez pas à faire appel à une agence sur place , vous vous apercevrez que leurs services ne sont pas exorbitants et que les établissements choisis sont d’excellente qualité .. Nous pouvons vous conseiller notre correspondant .. Isolegemelle .. contactez les de notre part.

Manger ...

Trattoria, ristaurante, agriturismo

En principe, une trattoria est un établissement familial, plus petit et moins cher qu’un
ristorante. Dans les faits, la différence est beaucoup plus floue, puisque des établissements qui sont en fait des restaurants se font appeler trattoria, et vice-versa.

Les restaurants sont généralement ouverts le midi de 12h30 et 14h30, et le soir a partir
de 20h. En haute saison, ils sont ouverts tous les jours, mais en basse saison, ils pratiquent un jour de fermeture hebdomadaire.

info document - JPEG - 117.4 ko

Un repas complet se compose d’un primo piatto (pâtes ou riz), seondo piatto (viande ou poisson) et contorno (légumes).

Beaucoup de restaurants proposent des menus a prix fixes (menu a prezzo fisso ou menu turistico), proposant un choix de primo, secondo et contorno, attention cela sera sans compter les boissons. Vous pouvez aussi vous contenter d’un primo ou d’un secondo, l`addition baissera proportionnellement.

Certains agritourismes cuisinent leurs propres produits, et servent de nombreux repas typiquement sardes toute la journée .. C’est très très bon mais pas donné et surtout évitez de reprendre la route après !!

info document - JPEG - 60.8 ko

De toute façon, croyez en notre expérience faites toujours préciser les choses pour ne pas vous retrouver avec des additions dignes de chez Bocuse !!

La cuisine est excellente, le vin aussi, l’accueil également, le service .. rien à dire .. mais l’addition à rallonge est un sport national !!

Les trois manières les plus économiques de manger sont ...

info document - JPEG - 88.6 ko

  • Soit d’aller dans une pizzeria qui, outre les pizzas ( bien souvent proposées que le soir lorsque le four est en chauffe, des pizzas toujours excellentes ), vous invite souvent à tester des spécialités sardes pour le repas de midi.
  • Soit de tenter la « spaghetterias » pour les inconditionnels des pâtes, qui pourront déguster des plats de pâtes aux sauces variées pour moins de 10 euros.
  • Enfin, les paninotecas, sortes de snacks ou vous pourrez trouver des paninis, sandwiches ou des salades plus ou moins industriels.
  • Pour la petite faim plaisir ... les gelaterias proposent des glaces artisanales délicieuses aux parfums variés.

Attention au "Pan e coperto"

Selon une longue tradition en Italie, le simple fait de s’asseoir a table est le premier motif de facturation : de nombreux restaurants vont vous compter ainsi le pain et le couvert. Sachez de plus qu’il est d’usage de laisser un pourboire pour le service si celui ci n’est pas inclus !! La note va ainsi gonfler facilement de plus de 15 % !!

info document - JPEG - 99.4 ko

Moralité .. Restau souvent excellents mais bien souvent également hors de prix ... A chaque fois on se dit que nous ne nous y ferons plus prendre ... et à chaque fois c’est pareil .. le budget s’envole .. c’est aussi un des charmes de la Sardaigne.

Hervé

Suite au prochain numéro ... La Sardaigne .. découvrons là !!



Portfolio

JPEG - 64.9 ko

Commentaires