Essai rétro : Triumph Daytona Super 3 modèle 1995.

mardi 9 novembre 2010
par  Hervé
popularité : 2%

Avec Pierre nous avions pu l’admirer au musée de Birmingham et maintenant il en avait une dans son garage .. Les 20 ans de Triumph voilà une bonne occasion pour la faire rouler ....

Rencontre entre un marteau et une enclume !!

Photos Pierre Solle.

Il est sept heures trente, la brume tombe doucement au fin fond de la vallée et sur la route c’est, petit à petit, l’agitation inhérente à la migration journalière vers les lieux de travail.
Nous avons environ une demi heure de retard sur les prévisions, Pierre nous attend avec un peu d’impatience. Entre temps il en a profité pour faire chauffer les deux machines qui vont nous emmener vers l’Angleterre fêter l’anniversaire des 20 ans de la renaissance Triumph.
Nous aurions pu y aller au guidon de nos récentes acquisitions, eh bien non, il fallait marquer le coup .. C’est le Speed Triple que nous avons précédemment essayé sur notre site et un Dayto Super 3 patiemment reconstruit par Piortr qui auront l’honneur de nous emmener aux pays de leurs géniteurs … En voiture Simone, moi je conduit toi tu klaxonnes !!

Cette brelle elle a une histoire .. Elle fut la propriété d’un gus qui ne l’avait jamais poussé au delà de 5000 tours, puis elle est tombée dans les mains peu habiles d’un copain qui n’a rien trouvé de mieux que de se vautrer dans un rond point à la sortie d’une après midi piste sur le Circuit de Carole … La glissade ne fut pas bien grave mais c’est quand elle a percuté le trottoir que cela s’est gâté !! Très sérieusement amochée et avec un proprio qui n’avait ni le temps ni les moyens de la refaire vivre elle a failli pourrir au fond d’un garage jusqu’à ce que Pierre la récupère et patiemment, en dénichant tout ce qu’il pouvait sur Internet, réussisse à la reconstruire. La voilà de nouveau opérationnelle et même si le té de fourche supérieur est un petit peu voilé je la sens tout à fait capable de m’emmener là où elle est née .. et ce non sans me donner beaucoup de plaisir à son guidon ... c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes !!

Ce n’était pas la première fois que je conduisait un Dayto des années folles mais c’était mon premier Super 3 .. Je m’attendais à une bestiole avec des bourriques qui surgissaient des caches culbus dès que tu passais les 6000 tours …. En fait c’est plutôt gentil comme appareil, avec le bon couple qui va bien et qui t’entraîne sans la moindre difficulté bien au delà des vitesses légales pour peu que tu tournes la poignée de droite .. Ce truc c’est un tracteur .. oh bien sûr c’est plus la version « tractor pulling version sans lame de fond » que « labourage de la Beauce sous crachin automnal » mais cela reste un bazar qui te propulse sans méchanceté mais avec une constance inébranlable jusqu’au fin fond du compte tour .. C’est pour vous dire que celui qui a levé, ne serait ce que pour garder mon papier rose ou pour éviter de jouer la crêpe dans le cul du 30 tonnes qui s’apprête à doubler .. eh bien c’est moi !!

Le 3 pattes st vigoureux et la partie cycle est à l’unisson .. Comme on le disait à l’époque c’est une moto de couillus ce truc .. Eh bien ça l’est toujours. Surtout quand il faut suivre les deux autres décérébrés qui slaloment à qui mieux mieux au beau milieu du périph. parisien … !! Moi, sorti de mes Cévennes !!! Le seul embouteillage que je connais c’est celui du feu de Quissac le dimanche quand ils reviennent tous des champignons, là où il va bien me falloir une minute pour dépasser toute la file qui attend patiemment !!
On va tous mourir … Ils sont complètement marteaux .. moi aussi car j’arrive à les suivre, ne me demandez pas comment … pourquoi ? Eh bien parce que je suis totalement incapable de savoir où l’on est .. et même où l’on va .. Marteaux je vous le dis .. le seul petit problème c’est que moi je suis sur une enclume !!

On ne peut pas vraiment dire que cet engin se conduit avec deux doigts. Tu te cramponnes aux poignées, joue des genoux contre l’énorme bidon, pousses tant que tu peux sur les cale-pieds et n’hésites pas à sortir le genou .. et là ça tourne !!! Enfin si tu n’es pas sur un parking car là pour manœuvrer au ralenti c’est un peu comme une Clio qui tracte une Eckermann. Un coup à droite, un coup à gauche .. "Puta... me suis coincé les doigts entre le guidon et le réservoir .. Un vrai plaisir ..!!"
Je me souviens des réflexions que mes confrères ressortaient à chaque fois quand ils faisaient l’essai de l’un ou l’autre des T3 .. angle de braquage limité .. Eh bien là c’est plus que limité .. moins que ça il n’y a guère que mon TT600 pour la piste !!!

On s’est joué la vie entre les files de bagnoles pour retrouver les autres sur une aire d’autoroute. La température se fait plus clémente, le temps de prendre un petit café et nous voilà filant vers la perfide Albion l’allure menée par Josqé qui rode son Thruxton 2011 flambant neuf magnifique dans sa robe blanche et rouge. On a décidé de ne pas dépasser 160 compteur, pourquoi cette limite ? .. à cause de José !!
Alors là, à ce rythme, c’est presque le bonheur sur ce truc .. la large selle est remarquablement confortable, le bidon supporte allègrement le coude pour soutenir la tête, l’accélérateur est suffisamment doux pour ne pas provoquer de crampe, il n’y a pas de fourmillements intempestifs provoqués par les vibrations dans les bracelets .. Si ce n’était cette put.. de position inhérentes à toutes les sportives et qui me provoque systématiquement au bout d’une paire d’heures de conduite des douleurs dans les muscles du cou cela serait vraiment le panard. De temps en temps un coup de gaz pour tester, le trois-pattes ne demande que cela. La boîte est remarquable de douceur et les suspentes, même si Pierre m’a annoncé qu’il allait voir à remplacer tout cela par de l’adaptable .. s’avèrent fort sécurisantes.
On est passé devant des radars fixes .. des jumelles sur un pont .. même la Subaru qui était à l’affût sur une voie de dégagement .. rien à signaler .. vous me direz, moi je m’en tapais grave les cartons n’étaient pas à mon nom !!

A ce rythme Calais est arrivé tranquillement, au fur et à mesure de notre progression dans le Grand Nord .. Lorsque j’ai vu le panneau Région Pas de Calais j’ai regardé le ciel, m’attendant à prendre quelque cataclysme sur la tronche . Eh bien non, il y avait juste un petit rayon de soleil .. C’est marrant je ne savais pas que cela existait au nord de Montélimar .. encore une légende qui se révèle !!

Nous avions une paire d’heure d’avance sur l’horaire .. Nous sommes allés manger dans la ville des bourgeois .. Sympa .. Histoire de voir comment se comportait la brelle aux feu rouges .. RAS .. la boite est toujours aussi douce, le ventilo qui ne se mets pas en marche toutes les vingt secondes ne transmet pas directement la chaleur du berlingue sur les pattes du pilote .. Si ce n’était cet angle de braquage, on pourrait dire qu’elle vit bien la ville .. mais cela je vous en ai déjà parlé. Une morue blondasse au volant d’une japoniaise m’a permis de tester le double disque avant .. Eh bien croyez moi, c’est de l’efficace. Bon, allez, si on se tirait pour aller voir ceux qui "dégainent à droite *" !!

Bateau .. arrivée chez les Brittons .. Première bière dans un pub .. et gros bord... sur la route. J’avais établi un itinéraire qui allait nous faire éviter Londres .. j’avais juste oublié que nous étions en visite chez nos cousins anglais, exactement le même jour que le pape venu de Rome .. Je ne vous dis pas le merdier autour de la capitale !!!
Pour changer et histoire de se remémorer quelques années en arrière, nous avons pris le grand ruban et commencé, warning allumé, à slalomer entre les bagnoles au grand dam des usagers .. Ce fut comme d’hab, on a fini à bloc et mort de rire .. vous me direz avec ces conner.. un de ces quatre on va finir AU bloc !!

Et le Dayto dans tout cela .. Le souffle rauque du trois cylindres est plus efficace que la mini trompette qui sert d’avertisseur et quel que soit le rapport engagé le couple mignardé par Cosworth vous sort de toute situation .. On regrettera juste la fourche qui saute quand même un peu trop sur les joints super dangereux des autoroutes britanniques et l’éclairage en code qui fait lumignon à coté des spots de cinéma que l’on trouve en phare .. là c’est vraiment un coup à s’en mettre une si on n ’y prends pas garde. L’éclairage du tableau de bord n’éblouit pas du tout, les voyants sont parfaitement lisibles et l’autonomie à vitesse hors limite reste quasiment identique à celle que nous avons eu dans notre cher pays sous la surveillance de nos beaux gendarmes .. Avec le plein tu fais 350 bornes, la moto consommant moins de 6.5 l au cent .. Pas mal hein ??

Bon, pour le reste, la balade en Angleterre je vous invite à retrouver le papier que j’ai fait sur ce même site ..

En bref cette virée au guidon de cette Dayto Super 3 de 1995 qui totalise 45000 km au compteur s’est révélée extrêmement sympa. Cette machine a parfaitement supporté le poids des années et se révèle absolument bluffante à la conduite. Certes cela n’a absolument rien à voir avec une sportive moderne mais tant au point de vue tenue de route, couple moteur, puissance et freinage cette moto qui, ne l’oublions pas, a près de quinze ans est complètement sécurisante même dans les conditions de route les plus extrêmes ( pluie battante, vent latéral ). je ne vous dévoilerais pas la vitesse maxi que j’ai pu atteindre sur autoroute mais sachez qu’elle m’aurait droit conduit au gnouf en cas de contrôle intempestif. Il y a encore quatre bricoles à faire pour que la moto soit en état absolument parfait mais un grand coup de chapeau à Pierre qui a su, à force de patience, la faire renaître et surtout la rendre capable de m’emmener sur 4 jours souvent à une allure très soutenue .. fallait bien les suivre les rascals .. sur près de 2000 km sans le moindre petit ennui.

Si vous en voyez une sur votre chemin, pour peu que vous ayez des bras solides, un gros cœur et le désir de voir un bon paquet de gens se retourner sur vous .. N’ hésitez pas !!
Mais faites gaffe, elles sont de plus en plus recherchées et ne tarderont pas à devenir de vrais collectors surtout que depuis une paire d’année ce modèle a les honneurs du musée de Birmingham !!

Merci Pierre de m’avoir prêté cette machine pour notre balade en pays britton .. Grand moment de plaisir pour moi !!

- * Et pourquoi donc les anglais roulent à gauche ?
- Quand vous êtes à cheval et que vous devez pourfendre votre ennemi, il est quand même plus facile de tenir les rênes de la main gauche et de dégainer l’épée de la main droite .. dans ce cas vous croisez donc votre adversaire par la gauche … Même si désormais les chevaux sont sous le capot .. La tradition continue à se perpétuer !!



Commentaires

Logo de Stéphane
vendredi 13 juin 2014 à 23h15 - par  Stéphane

Bonjour,
je suis à la recherche de silencieux carbone d’origine (modèle pour le marché français) pour 900 Daytona super 3.
En effet, ils ne sont plus fabriqués. Or j’en ai besoin pour l’homologation en France, de la Daytona Super 3 de 1996 que j’ai achetée (état quais neuf) en Grande Bretagne à un collectionneur il y a un an.
Je galère depuis pour trouver ces pots.
Je suis prêt à les acheter, les louer... J’étudie toute proposition.
Par avance merci pour tout renseignement, et de votre compréhension.

Cordialement, Triumphment votre.
Stéphane

vendredi 2 août 2013 à 22h12

J en possede une de 1994 quasi d origine .ete dernier ballade bourgogne bretagne marche effectivemenr plus que bien. .mefiance radars flashent meme les bijous a trois cylindres

Logo de stephane
dimanche 23 septembre 2012 à 20h02 - par  stephane

Bonjour,
Juste pour vous dire que j’en ai une !, achetée neuve en 1994 et que je viens de faire une virée de 250 bornes sur le Causse (12)... Et j’ai toujours autant de plaisir a sortir la mamie... Il y a quelques années elle est passée entre les mains du sorcier Triumph de Montargis ( Mecatwin), rampe carbu racing mikuni , ligne échappement mecatwin noir mat , arbre a came, pistons forgés et vilebrequin de l’époque « coupe speed triple 1995 »... ça envoie du bois !...Pour donner un peu plus de peps, faut changer sur la vôtre probablement le boitier d’allumage Fr pour un modèle reprogrammé GB.... mais fô pas trop le dire ! Elle ronfle, vibre, a l’accélération, se racle les carbus dans les tours et les copains avec leur kawataymasuketc cathalysée restent derrière juste pour son bruit d’échappement d’outre tombe... Bon c’est sûr ils peuvent me doubler...et encore, y-en a qu’on essayés...qui y sont pas arrivés !
... Ça fait Joe bar Team ...En tout cas merci pour votre site.

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur