Espagne - Portugal 2011 épisode 6

mercredi 12 octobre 2011
par  Hervé
popularité : 1%

Le soleil se couche lentement sur la mer en face de notre fenêtre depuis le Parador de Mazagon à Huelva, l’un des meilleurs hôtels d’Espagne. Nous sommes revenus au pays du Cid et notre découverte de l’Andalousie va pouvoir commencer.

Il a fait 35 ° sur la route toute la journée et de l’avis d’un petit bonhomme tout fripé qui nous a interpellé fort de ses plus de quatre vingt ans au pied du castel de Mertolà, il n’avait eu l’occasion de voir un tel mois d’Octobre qu’une seule fois dans sa vie et il ne se rappelait même plus quand !!

Nous avons quitté San Domingos après une petite visite des restes de corons et une information sur l’origine du site et les causes de sa dispartion. penser qu’au beau milieu de nulle part ont pu vivre et travailler plus de 6000 mineurs cela laisse rêveur. Le village désormais vit sur son histoire et les quelques activités ludiques que propose sa base de loisirs .. C’est quand même sacrément joli.

Nous avons repris la route pour découvrir la fameuse Mertolà, la plus arabe des villes portugaise avec sa petite église au cœur bizarrement posé sur la gauche de l’entrée .. en direction de la Mecque, ce qui est normal puisqu’il y a bien longtemps ce bâtiment était une ancienne mosquée. Nous avons largement arpenté la ville et ses ruelles tortueuses et avons profité de l’opportunité pour acheter à vil prix quelques paires de chaussures de marche cousues à la main et fabriquées sur place .. M’est avis que cela va nous chausser quelques hivers !!

Reprise de l a route pour rejoindre Castro Marim, ce fort qui domine le delta du Guadiana et qui va offrir sur la réserve del Odiel un point de vue exceptionnel .. C’était aujourd’hui la fête nationale espagnole .. en effet le bon Cristobal Colon découvrit l’Amérique le 12 octobre 1492 .. et on célèbre cela dans tout le pays et en particulier à Huelva .. d’où il est parti !! Cela tombe bien nous on y arrive !!

Entre temps nous aurons fait un repas de mariscos en bordure de plage, nous nous serons baignés deux fois dans un océan à plus de 25° et nous aurons largement profité de la journée un peu comme si il s’agissait d’une belle journée d’été.

Je vous rassure les trois caravelles sont toujours là, l monastère de la Rabiba toujours aussi austèrement beau et la statue de Colon veille éternellement sur l’entrée de la baie.

Il est temps d’aller faire l’apéro, le soleil est tombé dans la mer, demain l’Andalousie nous appartiendra !!



Documents joints

PDF - 252 ko
PDF - 1.2 Mo