Histoire de pneus.

mercredi 5 juin 2013
par  Hippolyte Duhameau
popularité : 2%

La liaison entre votre machine et la route passe nécessairement par vos pneumatiques .... Ils sont souvent objets d’une attention limitée, car fréquemment, on ne se préoccupe d’eux que lorsque leur usure est trop prononcée ou qu’un incident vient les affecter ... et pourtant !!! De vos gommards va dépendre la tenue de route, la stabilité de votre moto et par là même votre sécurité ... Ce petit papier, au moment où, la température aidant, vous allez tous reprendre vos machines, peut vous servir de pense-bête.

Les pneus moto sont les éléments indispensables de la machine car ils procurent adhérence et stabilité. Une moto est par définition plus instable qu’une voiture et la vigilance du motard se trouve d’autant plus renforcée. Le choix d’un pneu moto se doit donc d’être mûrement réfléchi afin de monter la paire de pneus adéquate à la catégorie et aux caractéristiques de la moto.

Le pneu assure la stabilité de la moto et la sécurité du motard :

Un pneu se compose d’une bande de roulement qui assure le contact avec la chaussée grâce aux sculptures spécifiques. Ces dernières doivent être choisies avec précision selon le modèle de la jante et de la moto pour permettre une adhérence optimale sur route quel que soit l’état de la chaussée et les conditions climatiques. Il est en effet primordial que le pneu garde une adhérence la plus élevée possible pour assurer la sécurité du motard et la stabilité de l’engin. Une bande de roulement usée provoque non seulement une hausse de la consommation et un risque accru pour le motard, mais aussi un risque de pollution en laissant de la gomme sur la route. De nombreuses indications sont fournies par les constructeurs et les manufacturiers pour aider le consommateur dans le choix de ses pneus. Ainsi, que ce soit l’indice de charge, le type de carcasse, les dimensions ou la vitesse maximale, toutes ces références sont mentionnées sur les flancs. Il convient d’être vigilant sur le témoin d’usure du pneu qui ne doit jamais être inférieur à 1 mm sous peine de sanction. De même, il est conseillé de monter des pneus de sculptures identiques à l’avant et à l’arrière et de ne pas « panacher » ses pneus, c’est-à-dire de ne pas monter des pneus de marque et de profil différents, même si les spécialistes de la moto ne sont pas tous d’accord sur ce point. Cela a nécessairement une incidence sur le comportement de la machine et il est préférable de ne pas prendre de risques inconsidérés en respectant les conventions d’usage.

info document - JPEG - 7.7 ko

Quel choix de pneu pour quel type de moto :

Le choix d’une paire de pneus répond autant à des critères objectifs que subjectifs. En effet une fois que les conditions essentielles ont été envisagées comme monter les 2 pneus de même profil et de même marque, il faut encore choisir le type de gomme. Les motards amateurs négligent souvent ce choix qui a cependant une incidence importante sur le comportement de la moto. En effet, selon le type de route, les conditions climatiques et surtout le comportement routier du motard, la gomme choisie peut s’user plus ou moins vite. Ainsi un pneu « slick » avec une gomme tendre aura une usure d’autant plus rapide lors d’accélérations brutales ou monté sur une GT. Plus la machine est lourde et rapide et plus le choix d’un pneu devrait s’orienter sur une gomme dure, certes moins maniable, mais plus durable dans le temps. De même le gonflage d’un pneu moto est essentiel pour préserver sa longévité. En effet, selon les données des constructeurs une différence de 15 % est relevée entre une pression idéale d’environ 2,5 bars et un pneu sous-gonflé de 2,1 bars. Cela se ressent inévitablement sur la route avec une différence sur la longévité du pneu de près de 2000 km ! Il est donc nécessaire de vérifier la pression de ses pneus tous les 1000 km à froid ou régulièrement tous les 15 jours.

Les sites de ventes de pneus en ligne : avantages et inconvénients

Les sites de ventes en ligne fleurissent sur Internet et permettent souvent une économie substantielle à l’achat. En effet, ceux-ci bénéficient de coûts réduits en minimisant leurs espaces de stockage et en réduisant leurs dépenses de fonctionnement car fonctionnant généralement sans intermédiaires. Les prix à l’achat sont donc moindres et l’acheteur bénéficie ainsi de réductions et de promotions, que souvent les commerces traditionnels ne peuvent lui offrir. Le principal inconvénient que l’on peut souligner est que l’achat doit être mûrement réfléchi car le produit n’est évidemment pas visible, ce qui peut dérouter le néophyte qui préfère « voir » la marchandise et bénéficier des conseils d’un spécialiste « en face à face » avant de s’engager. Cependant, le consommateur aguerri ne sera pas dérouté par ce type d’achat en ligne et il est toujours possible de dénicher les bonnes informations sur les nombreux sites de vente ou blogs spécialisés dans la catégorie moto.

TP.


Tirendo Pneus .. un partenaire potentiel.


Portfolio

JPEG - 6 ko

Commentaires

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur