Je suis allé en ville !!

vendredi 26 novembre 2010
par  Hervé
popularité : 1%

Désolé, nous vous avons laissé tomber quelques jours pour cause de conférence de rédaction ... Eh oui, maintenant on se la joue un peu et nous avons décidé de respecter .. si tant faire se peut .. une sorte de calendrier de parution ..
Toutefois, ne vous inquiétez pas, notre site restera toujours un joyeux bord... où chacun écrit un peu ce qu’il veut, quand il le veut et dans la langue qu’il veut !!

En circulant dans Paris, j’ai pensé à cela ...

Je suis allé à la ville, il y avait plein de lumières et beaucoup de bruit. Il faisait pas très chaud et comme une bille j’ai trouvé le moyen d’arracher un bouton de mon manteau en descendant du métro.

La ville ..

En regardant la circulation complètement anarchique des deux et trois roues slalomant au beau milieu des autres occupants de la chaussée je pensais à ce nouvel article du code de la route qui va imposer à ce bon petit peuple de se farcir 7 heures d’apprentissage si ils ne peuvent justifier de deux années d’assurance continue sur ce type d’engin ... C’est limite imbécile ce truc ... L’apprentissage, ceux qui ne sont pas morts ... ils n’en ont plus besoin !!

Cela doit être assez hallucinant la vitesse avec laquelle tu dois apprendre une fois que tu es lâché dans cette sorte de cage aux fauves.

En fait l’exam de passage c’est quand tu finis au moins une fois sur le tarmac, la tronche à dix centimètre de la roue d’un bus .. et que tu te relèves avec juste le fendar dégoulinant .. là, après, il peut se passer n’importe quoi tu es paré à toutes les éventualités et, sachant que c’est vraiment ta peau qui est en jeu tu vas doublement faire gaffe .. jusqu’à la prochaine .. comme ça .. histoire de te faire la petite piqure de rappel !!

En fait, lorsque tu apprends à conduire un deux roues, il devrait y avoir une épreuve pratique .. la chute !! Oui, je sais vous allez dire le Hervé il est complètement bargeot ..

Mais non, réfléchissez un peu .. vous avez quasiment tous pris une bonne gaufre à bécane .. eh bien souvenez vous en .. souvenez vous des circonstances .. et ne me dites pas que cela vous a mis un peu de plomb dans le cerveau !!

A la rédaction nous avons deux bons copains, ils ne sont pas manchots l’un ni l’autre dans les affres de la circulation, leur deux roues leur servant de principal moyen de transport. Quand je les retrouve en Cévennes, croyez moi, ils n’amusent pas non plus le terrain .. Eh bien lorsque je discute avec eux on s’aperçoit que c’est le fait d’en avoir pris quelques unes, et surtout d’avoir failli y laisser sa peau qui font que leur habileté confère au gage de survie.

En fait même sur la route, c’est la guerre de tranchée. Mon pote Nick a failli y rester il y a trois mois sur une route des Pyrénées ou il n’y avait absolument personne en doublant à 5 à l’heure un semi espagnol qui élargissait son virage ... moi même il y a une quinzaine, j’ai croisé par la gauche un espèce d’enf.. qui descendait le col à bloc en coupant tous les virages le jour du Critérium des Cévennes .. cela nous en a remis une petite couche ... comme çà, juste pour nous prouver, s’il en était besoin encore, que nous étions potentiellement en sursis et absolument pas invulnérables même dans les coins les plus reculés. Il est vrai que toutes nos expériences se sont accumulées mais petit à petit elles s’atténuent et le rappel est indispensable.

Par contre quand vraiment tu as donné, que tu as gouté du plaisir du fourgon rouge, que tu as maudit la salope aux yeux bleus qui t’enfonce avec délectation une putain d’aiguille dans le bras en te disant « Vous autres les motards, vous êtes des durs à la douleur !! »

Eh bien là, croyez moi cela reste !!

Depuis maintenant 35 années, lorsque je suis en ville et que je double un bus, je m’attends toujours à voir cette put.. de Simca 1501 .. qui arrive de droite et qui va m’envoyer à l’hosto avec moult fractures .. De même, lorsque je roule à bloc en Cévennes et que soudain je vois quelques petits tas de gravier sur le bord de la route, je me dis que cela se pourrait bien qu’il y ait en sortie de virage le même que celui qui m’a fait visiter le service orthopédique de la Péronnie un soir de Septembre !!

Çà .. s’appelle l’expérience de la douleur, un vrai réflexe de Pavlov !!

Alors plutôt qu’aller passer 7 heures sur un banc à essayer de comprendre comment sauver sa peau on devrait mettre le « patient » en condition, bien lui faire piger que même si il va gagner une demi heure sur son temps de trajet, il a 1000 fois plus de chances de louper un jour un rendez vous parce qu’il s’est mis la gueule par terre, que s’il avait continué d’aller bosser en bagnole.

Et puis comme ça, sans qu’il ne s’y attende, au cours de l’exercice, il faudrait se démerder pour qu’il s’en prenne une bonne, une qui râpe, qui coûte cher en fringues, en assurance, en plastique .. une qui marque bien l’esprit et qui va le convaincre que lorsqu’il va sortir le matin pour aller au taf, il va instantanément augmenter de 500% ses chances de se retrouver le soir dans un lit tout blanc avec une aiguille dans le bras !!

Ouais je sais, c’est complètement idiot ce raisonnement .. mais cela se révèle exact au moins sur un point .. le travail, mais qu’est ce que c’est dangereux !!

Allez, bonne bourre à tous et take care !!


L’article R. 221-7 du code de la route


Portfolio

JPEG - 113.2 ko JPEG - 41.4 ko JPEG - 99.8 ko

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur