Mireille chez les Hellènes .. ou Balade en Grèce en free-ride.

samedi 21 juillet 2012
popularité : 2%

Mireille et Alain sont venus avec Motards En Balade dans pas mal de pays au monde mais, toujours désireux de découvrir de nouveaux horizons, ils n’hésitent pas à aller voir chez les « Tours Opérator moto » qui ont pignon sur rue si une destination ne les brancherait pas ... Après les US l’an dernier c’est la Grèce qui les a séduit cette année ..
Choisir d’aller en Grèce actuellement, en pleine crise économique et surtout en pleine période d’élections c’était pour le moins joueur, mais nos deux « globe trotter » en ont vu d’autre ... Merci pour leur sympathique compte rendu.

La GRECE GRAND SUD en free ride du 4 au 19 Juin 2012

Nous avions rencontré Claudie et Jean Luc sur les routes du MAROC (MEB 2004), sillonné le Nord-Ouest Argentin avec Jo et Pancho (MEB 2008) et découvert l’Ouest Américain avec Françoise et Jean Yves (Great Western Tour WEST FOR EVER 2011), et nous avions envie de rouler à nouveau ensemble.
La formule proposée par TWINTOUR s’est avérée un bon plan pour découvrir le Grand Sud de la GRECE. Voici au jour par jour le compte rendu de cette balade.

Lundi 4 Juin

Nous quittons le temps morose de la France et tout le petit monde , venu de POITIERS, ISTRES, PARIS et CHAMBERY se retrouve en Italie à l’Hôtel RIVIERA MARE à RIMINI ... Un établissement à chaudement recommander !

info document - JPEG - 8.4 ko

Mardi 5 Juin

Le soleil est bien présent ! Un petit détour par SAN MARIN s’impose avant d’embarquer à ANCONE … où le ferry largue les amarres à 13 H 30 au lieu de 16 H comme prévu sur le road book !!!
Nous devons donc patienter jusqu’au lendemain, relogés dans un Hôtel luxueux, cela nous a permis de visiter ANCONE.

info document - JPEG - 20.5 ko

Mercredi 6 Juin

Enfin nous voici à bord du SUPERFAST pour un pique-nique improvisé et une nuit de traversée très calme.

info document - JPEG - 11.9 ko

Jeudi 7 Juin

Débarquement à 8 heures à IGOUMENISTA sur la côte ionienne. Une route sinueuse de montagne aux paysages d’une « austérité somptueuse » nous conduit à KALAMBAKA en région de THESSALIE.

info document - JPEG - 10.9 ko

Après notre premier repas grec (9 € boisson comprise !) nous partons à l’assaut des MÉTÉORES avec la visite de deux Monastères. A la frontière du PINDE et de la plaine de THESSALIE jaillit un incroyable paysage de rochers aux parois lisses et vertigineuses, telle une colonie de pains de sucre plantés sur un tapis de verdure qui servent de perchoirs entre ciel et terre aux Monastères bien nommés des MÉTÉORES.
Après cette journée chaude et poussiéreuse l a piscine de l’hôtel fut la bienvenue.

info document - JPEG - 9.6 ko

Vendredi 8 Juin

Sortant du road book, nous empruntons de petites routes pour rejoindre DELPHES qui domine la vallée du PLEISTOS au milieu d’une véritable mer d’oliviers (On dit qu’il y en a plus de 400.000 !). Après la Fontaine de CASTALIE cachée au creux d’une faille et les restes du gymnase romain et du Temple d’ATHENA nous partons dîner au centre ville ... Et nous aurons droit à une réunion politique en fonds sonore !

info document - JPEG - 9.7 ko

Samedi 9 Juin

Visite du site et du Musée de DELPHES. Accroché aux pentes du Mont PARNASSE, le sanctuaire d’APOLLON étage ses ruines parmi les pins, les oliviers et les cyprès. On ne se lasse pas du panorama grandiose sur la vallée et les cimes du KIRFIS. Notre route vers ATHÈNES nous mène au monastère byzantin d’OSSIOS LOUKAS (XI ème siècle) établi à la lisière d’un majestueux cirque de montagnes aux pentes douces pour un pique-nique dans le jardin de la petite chapelle dédiée à AGIOS HARALAMBOS avec une belle vue sur la vallée de la PHOCIDE. La route est ensuite magnifique jusqu’à ATHÈNES. L’Hôtel STANLEY près du centre nous offre la vue sur l’ACROPOLE. Notre séjour sera réduit à deux nuits et une journée.

info document - JPEG - 29.3 ko

Dimanche 10 Juin

Flânerie au cœur d’ ATHÈNES : ses quartiers MONASTIRAKI, PLAKA, visite de l’ACROPOLE et du nouveau Musée, l’AGORA et bien entendu la relève de la garde devant le Parlement. Non loin des rivages méditerranéens du Golfe saronique, ATHÈNES s’étend sur un large bassin ponctué de collines. Vue depuis le grand rocher de l’ACROPOLE, l’agglomération s’étend à perte de vue. Teintée de reflets d’Orient, ponctuée de ruines romaines et d’églises byzantines, la ville porte partout l’empreinte d’une histoire plusieurs fois millénaire !

info document - JPEG - 27.1 ko

Lundi 11 Juin

Nous partons pour le PÉLOPONNÈSE par une route dans les pins jusqu’à ALEPOCHORI. Puis nous longeons la mer jusqu’à la pointe HERAION DE PERAHORA d’où on aperçoit le canal de Corinthe. Après une route montagneuse bordée de poubelles, nous posons nos bagages à l’Hôtel PAPPAS en bord de mer à LOUTRAKI, station thermale, et partons déjeuner au bord du canal comme taillé par un outil géant qui dessine une étroite tranchée rectiligne aux parois verticales.

info document - JPEG - 17.1 ko

Mardi 12 Juin

Départ de LOUTRAKI pour TOLO en longeant le bord de mer avec un arrêt au site d’EPIDAURE, sanctuaire du Dieu guérisseur ASCLEPIOS, complexe de cure (du corps et de l’esprit), au cœur de l’ARGOLIE, région de collines escarpées recouvertes de pinèdes et d’olivettes tandis que les bassins littoraux portent de riches plantations d’agrumes. La côte est jalonnée de ports et de criques avec vue sur les îles du golfe saronique : POROS, HYDRA et SPETSES. Le Théâtre d’EPIDAURE se révèle bien conservé. Nous déjeunons à GALATAS petit port face à POROS. On ne résiste pas à pousser jusqu’à la pointe KOSTA après PORTOCHELI point d’embarquement pour l’île de SPETSES qui nous laissera un souvenir …. A TOLO, station balnéaire, l’Hôtel PARADISE LOST nous réserve un accueil fort sympathique avec un apéritif mémorable ! Après un dîner sur la plage bien arrosé la journée de repos qui s’annonce est bienvenue !

info document - JPEG - 10.5 ko

Mercredi 13 Juin

Repos nécessaire à TOLO, la chaleur commence vraiment à nous épuiser … Un petit repas en bord de mer et nous partons nous balader à NAUPLIE, parée de marbre et de stucs, léchée par les eaux bleues du golfe d’Argolide. NAUPLIE a su entretenir toutes les traces de son passé et de chaque envahisseur. La citadelle de PALAMEDE est jonchée sur un imposant rocher qui domine toute le ville. Il est bon de flâner dans les ruelles de la vieille ville. Le soir l’hôtelier nous a préparé un repas de spécialités grecques avec la ronde de mezzes : encore une adresse à recommander  !

info document - JPEG - 22.6 ko

Jeudi 14 Juin

Nous quittons notre hôte pour KALAMATA par une route escarpée jusqu’ LEONIDIO sur la côte arcadienne. Aux cailloux surchauffés de la côte (39 °) succèdent les flancs accidentés du massif du PARNONAS hérissés de pins dont la fraîcheur et le parfum allègent l’atmosphère. La route en lacets qui surplombe les gorges du BADRON offre de spectaculaires panoramas. Le blanc couvent de la PANAGIA ELONA surgit en hauteur. Nous déjeunons dans un beau village de montagne KOSMAS. A GERAKI nous quittons l’ARCADIE pour la LACONIE en direction de KALAMATA, capitale de la fertile MESSENIE et port principal du sud du PELOPONNESE. La piscine de l’Hôtel AKTI TAYGETOS à MESSINIA nous rafraichit enfin ! Nous gardons la bonne habitude du pique- nique le soir plus convivial.

info document - JPEG - 21.6 ko

Vendredi 15 Juin

Nous partons à la découverte du MAGNE, péninsule montagneuse aux contours déchiquetés, isolée du reste du PELOPONNESE par la barrière du TAYGETE. Une terre âpre de rocaille brûlante, marquée par un soleil dur. Nous poussons jusqu’au CAP TENARO à PORTO KAGIO où nous déjeunons sur la plage. Nouvelle nuit à MESSINIA.

info document - JPEG - 28.1 ko

Samedi 16 Juin

info document - JPEG - 32 ko

Direction OLYMPIE, berceau de l’olympisme épargné par les incendies de 2007 qui ont ravagé le Mont KRONION. Nous arrivons à 15 heures trop tard pour les visites et manque de bol demain tout sera fermé en raison des élections, tant pis cela sera pour la prochaine fois ! La route est particulièrement défoncée et des coulées de boue plus ou moins récentes vers PLATANOS ne sont pas appréciées par tous les équipages ! Nous profitons de l’Hôtel où nous sommes les seuls occupants au grand dam des hôteliers qui pestent contre la crise et nous investissons les lieux pour notre dîner !

info document - JPEG - 20.5 ko

Dimanche 17 Juin

Nous longeons le site d’OLYMPIE en moto jusqu’au Mausolée de Pierre de COUBERTIN érigé par les Grecs un an après sa mort. Nous traversons les vertes montagnes de l’ELIDE, au charme rustique et à l’ambiance bucolique. Mais pas un seul café frappé avant PATRAS où nous faisons un Aller-Retour sur le magnifique pont. C’est avec beaucoup de nostalgie que nous nous embarquons pour 20 heures de traversée. Au diable l’avarice, à bord du ferry nous nous offrons le restaurant pour fêter la fin de notre beau périple.

info document - JPEG - 19.2 ko

Lundi 18 Juin

La traversée fut calme mais très longue pour atteindre ANCONE et que dire ensuite de la route interminable jusqu’à COLLECCHIO près de PARME, ville étape avant la séparation de notre groupe. Il est vrai que cela ne fut pas le moment le plus agréable de notre voyage.

info document - JPEG - 16.9 ko

Si nous devions faire un bilan .... La GRECE est un pays où l’on sait encore prendre son temps et jouir de la vie ! La richesse de son histoire, la beauté et la diversité des paysages, sa cuisine colorée et l’extrême gentillesse des gens rencontrés sont autant de raisons pour aimer ce pays qui manque actuellement cruellement de touristes !
Si vous êtes tentés, n’hésitez plus et allez découvrir ce berceau de la civilisation méditerranéenne, vous en reviendrez séduits et, compte tenu du contexte, vous leur aurez donné un petit coup de main !!

info document - JPEG - 17.8 ko

Mireille Bouvier.


Le site de TwinTour


Commentaires

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur