On a fait salon ...

mercredi 2 décembre 2015
par  Hervé
popularité : 2%

Histoire de changer d’air nous sommes montés en capitale pour le Salon du deux-roues. Nous y avons retrouvé de vieux copains, rencontré des gens à l’origine d’initiatives intéressantes et arpenté des allées qui nous ont semblé un peu moins fastes que lors de la précédente édition .. Nous étions restés sur un Mondial qui permettait aux constructeurs de présenter LE nouveau modèle .. nous avons trouvé un Salon lambda ou les bâches sur les nouvelles motos n’étaient là que pour être soulevées car tout le monde savait ce qu’il y avait dessous. Petite exception quand même chez Triumph ou deux modèles étaient présentés en exclusivité mondiale .. mais comme tout le monde les connaissait déjà !!

Paris ..

Nous sommes en pleine période de suspicion, l’état d’urgence est déclaré et les consignes de sécurité sont des plus strictes ... ah bon !! Moi je n’ai pas vu grand chose, il y a toujours autant de monde aux terrasses des cafés, la circulation était certes plus fluide mais seule la COP21, vous savez la gigantesque charlotade visant à persuader les dirigeants de ce monde que c’est quand même un peu idiot de voyager à 35 dans un Airbus privé pour venir se lamenter à 5000 km de son pays sur les méfaits de la pollution ... et vous croyez sérieusement qu’après la conférence ils vont changer leurs habitudes .. Mais ça c’est une autre histoire ..
Sécurité disais-je. Ce que nous avons pu remarquer c’est l’empressement qu’ont eu les services de police à faire déménager par la fourrière, après toutefois les avoir verbalisés, les deux roues qui, comme d’habitude, stationnaient près de l’entrée du salon. Heureusement nous étions venus en tram sinon la note aurait été plus salée pour MEB !! Avis quand même à ceux qui vont venir par la suite !!

Salon ...

D’habitude tout le Palais des Congrès de la Porte de Versailles était réservée aux 2 roues, là il y avait deux salons en même temps, c’est surement un signe ... 4 pavillons avaient toutefois été retenus, tous les constructeurs étaient là mais seules 5 machines dirons nous, d’usage courant, étaient présentée en première mondiale * ce qui est quand même bien peu pour un salon qui auparavant s’appelait le Mondial du Deux-Roues, désormais Mondial se prononce à la milanaise.

Au gré de la balade nous avons pu toutefois admirer de belles motos, des concepts originaux, quelques belles gonzesses et de sérieuses préparations, mais j’avoue être un peu resté sur ma faim car à part certains spots spécifiques on retrouvait tout cela dans n’importe quel salon de province, à un tarif moindre et souvent sans devoir se déplacer .. Ce n’est plus un Mondial, c’est un Salon .. d’ailleurs c’est marqué sur l’affiche.

* ... Chez Triumph, la Thruxton R Track Racer 1200cc et la Street Twin 900cc Brat Tracker et chez Mash la 125 Seventy Five, la 400cc Café Racer et le Side Car.

Spots ...

Signe d’une époque et d’un véritable tournant dans le concept motocycliste : Si vous supprimez les machines néo-rétros et les gros trails vous invitant à l’aventure sur la quasi intégralité des stands, eh bien croyez moi, il ne restera plus grand chose.
Quand , il y a quelques années, je parlais à un certain constructeur de la tendance neo-rétro qui allait faire un tabac, celui-ci, m’a répondu que cela ne resterait qu’une niche et que le grand public ne s’y attacherait jamais .. M’est avis que ce même constructeur, au vu de ce qu’il propose désormais, à sérieusement révisé son opinion .. et que la niche a été sérieusement agrandie !!

JPEG - 91.8 ko

Il faut dire que maintenant, une sportive cela fait rêver mais à part la monter dans son salon en déco avec pour seul usage celui d’être un élégant support pour des clichés originaux, l’utilité sur route est des plus aléatoire et l’usage au quotidien quasi suicidaire pour le carton rose. Maintenant que les 100 CV vont passer à la trappe on va pouvoir disposer en toute légalité de nombres d’avions de chasse aptes à faire fabuler mais ce qui était jusqu’ici la part belle de tous les constructeurs est en voie de devenir, allez je copie, une belle niche !!

Les GT et Sportivo-GT sont depuis quelques années les catégories qui attirent la fameuse clientèle de ceux qui reviennent à la moto et qui envisagent d’aller arpenter les routes avec armes, bagages et dulcinée .. On a vu au salon quelques nouvelles évolutions de cette famille .. je dis évolution car fi de nouveau modèle, on prend un truc qui quelquefois en est à sa troisième, voire quatrième mouture et, juste en rajoutant une bricole la plupart du temps issue de la nouvelle technologie, on en fait tout un plat faisant croire au chaland l’arrivée d’un modèle nouveau. Ce qui est encore plus marrant dans cette catégorie c’est que tous font état de la référence teutonne de la firme à l’étoile .. Alors entre nous, si la concurrence compare son modèle à cette référence, pourquoi donc le client va t’il prendre le risque d’acheter une copie, qui restera toujours une copie .. alors que pour quasiment le même tarif il peut se payer la référence ?

Les gros trails ...

Sur trois brelles que vous allez rencontrer à l’occasion d’incursion dans vos escapades au long cours il y a de grandes chances pour que vous trouviez un 1200 GS plus ou moins évolué ou plus ou moins équipé ... Tout le monde est bien d’accord pour convenir de cela. Pour contrer le phénomène il y a le système KTM .. Une super brelle, super puissante, franchement atypique et ses déclinaisons à moindre cylindrée. On aime ou on n’aime pas l’esthétique, la chaine, le haut perché, le tarif ... mais les autrichiens ont une énorme qualité : Il ne sont pas comme tout le monde et oublient de copier leurs voisins teutons.

En ce qui concerne le reste .. Chez les japonais on fait du neuf avec de vieilles références ou en jouant sur la corde souvenirs, souvenirs. Les motos sont superbes, technologiquement super évoluées, tarifairement bien placées mais c’est comme sur le marché de l’auto, le fait de jouer la carte retour dans le passé cela marche un temps et puis un jour, la clientèle s’aperçoit que l’original avait d’autres atouts que la copie moderne .. il n’y a que chez les anglais que la mayonnaise de ce style continue à fonctionner.

On y vient chez les anglais .. alors là je rigole et pourtant vous le savez, je les aime bien ... Le gros trail destiné à arpenter le monde a subit quelques évolutions mais la seule que tout le monde attendait est restée dans les cartons des créateurs .. elle pèse encore plus lourd !!

Le marché néo-rétro ...

JPEG - 92.3 ko

C’est le marché en devenir, avec plein de superbes brelles .. chez Triumph les Thruxton et autres Street Twin .. même si je persiste à croire que mettre un refroidissement liquide sur une Bonnie c’est une incommensurable bêtise qui va multiplier les problèmes et faire perdre le capital poids. Chez Royal Enfield les motos sont superbes et donnent envie de grimper dessus pour balader au gré des petites routes. Chez Mash les machines sont jolies et si le personnel était un peu plus sympa on pourrait vous en parler un peu plus.
A part cela on trouve du roadster à l’ancienne un peu partout, même chez Yam ou on a vu un superbe 125 typé belle époque et un SR400 tout comme celui sur lequel j’ai usé un bon paquet de cuirs.

Les scramblers ..

JPEG - 84.7 ko

Y’en a partout .. Deux pineus à tétines, un pot relevé, un pare carter et vous avez le modèle en devenir .. Ducat en a même fait un stand spécial.

Ceux qui bossent et qui restent fidèles à leur philosophie ..

On en a vraiment vu que trois .. et vous me direz on les a vu avec les yeux de l’amour parce que nous les aimons bien, je préfère vous dire cela avant que vous ne disiez que nos critiques sont orientées .. Toutefois on va vous dire pourquoi et vous allez voir c’est du concentré ..
Les fidèles à leur éthique, ceux qui ne doivent rien à personne et qui œuvrent dans le sens où leur marque a toujours œuvré sont ...

JPEG - 84.1 ko

Royal-Enfield parce qu’ils font de la Royal-Enfield, KTM parce qu’ils font de la KTM et MV Agusta parce qu’ils font des MV ... et qu’ils ne s’abaissent pas à copier qui que ce soit. Grand merci à eux.

info document - JPEG - 95 ko

On pourrait rajouter Ural mais il faudrait jouer sur une corde particulièrement atypique et je ne sais toujours pas condire un side.

Ceux qui renaissent ou qui se réinstallent ...

Victory, Indian .. c’est du beau matos

Les Franchement atypiques ..

info document - JPEG - 83.4 ko

Superbes .. les motocyclettes de chez Avinton .. à 35000 le bout, si vous avez les moyens vous en aurez pour votre blé. On prépare un dossier spécial pour vous détailler les nouveaux modèles .. on ira même les essayer pour vous.

Les passions ...

On a passé un long moment de nostalgie sur le stand de Café Racer ( pavillon 8 ) avec une balade qui avait des allures de visite de musée de la prépa .. Superbe.
A l’espace Murit il y a aussi quelques sympathiques icônes ...

L’originalité

Dans le hall 8, au stand 15, juste à coté de nos potes du Repaire Des Motards ... par la même occase allez leur dire un petit bonjour ... vous allez trouver ce qui nous parait l’originalité du Salon 2015 ... La Praem AE15 SP3 ... C’est une étude de style, purement française, conçue sur la base de la Honda SP2 avec laquelle Colin Edwards avait gagné le mondial superbike en 2002 .. une référence. Je vous passe les détails, allez la voir, c’est du beau boulot.

info document - JPEG - 56 ko

Vous y allez de notre part ...

Dites bonjour à la Lozére sur le stand du Comité Départemental, vous y trouverez un très joli dépliant avec des road books pour vos prochaines balades. Petit stand mais vraiment sympa. ( Hall 5-2, allée B, stand 117 )

Vous voulez balader dans les pays du Nord ou aller au TT avec des spécialistes, allez donc vous renseigner auprès de Chantal ou de Pierre au stand d’Itinéraire Evasion. Ce sont des pros et ils savent faire .. et puis ce sont des anciens de Motards En Balade !!
( Hall 5-2, allée B, stand 108 )

Vous voulez aller faire de la moto neige au Québec, vous trouverez l’équipe de Simon La Rouche sur le Salon. On ne peut que vous les recommander et surtout allez y de notre part. ( pavillon 6, allée C, stand 37 )

La plus belle du Salon ...

info document - JPEG - 90.7 ko

Tout genre confondus et sans privilégier le concept de motocyclette de production ou prototype de designer .. nous avons élu ex aequo :
La 125 Resonator de chez Yamaha, la 500 Royal Enfield Von Dutch et la BMW Nine-T préparée par Wunderlicht.

info document - JPEG - 8.2 ko

La plus moche ..

Là il n’y a pas eu de discussion, le gars qui va faire plus moche que la Boss Hoss, il n’est pas encore né.

JPEG - 80.4 ko

Les gonzesses ..

Chez Suz et chez MBK cela vaut son pesant !!!

info document - JPEG - 59.3 ko

Voili voilou, vous pouvez aller visiter le salon cela va vous couter 16 euros plus les frais de stationnement, cela va vous faire passer un moment et vous faire quelque peu rêver, en ces périodes plutôt moroses c’est toujours bon à prendre.

Vous trouvez tous les détails pour votre future visite sur le site de nos potes du Repaire des Motards ... C’est ici : Le Repaire fait son Salon.

Et pour se garer c’est là ... Le Repaire se gare...

Et si vous voulez des clichés en HD, David nous a confirmé qu’il les avait mis en ligne sur le site du Repaire .. c’est là : Le Repaire a vu.

Hervé


Le Repaire des Motards


Portfolio

JPEG - 7.5 ko JPEG - 11.1 ko

Commentaires

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur