Un pote s’en est allé.

vendredi 3 septembre 2010
par  Hervé
popularité : 2%

Après vingt quatre années de coma suite à sa chute lors du Dakar 86, Jean Michel Baron est décédé. A son épouse et à toute sa famille nous adressons nos plus sincères condoléances.

Le 11 janvier 1986, au Niger, Jean-Michel Baron, 31 ans, pilote à moto engagé sur le Paris-Dakar, chutait à 150 km/heure. Chute qui devait le plonger dans un coma long de près de vingt-cinq ans. Il est décédé ce jeudi à l’âge de 55 ans.

La chute de Jean Michel et ses conséquences dramatiques avaient précédé de trois jours, lors de ce maudit Dakar 86, le crash de l’hélico qui allait provoquer la disparition de Daniel Balavoine et du créateur de l’épreuve Thierry Sabine

Depuis son accident, Jean-Michel Baron survivait auprès de son épouse, à Fontaine-Chalendray, en Charente-Maritime.

Jean-Michel, sociétaire de l’ancien Moto-Club de Cognac et agriculteur à Fontaine-Chalendray, avait débuté sa carrière sportive en 1970 au MC Saint-Jean-d’Angély, où il avait décroché deux titres de champion de Ligue juniors en 1973 et 1974 ainsi qu’une 3e place en championnat de France junior en 1974. Licencié au Moto-Club de Cognac, il s’est classé régulièrement dans les six premières places du championnat de France Inter, devenant vice-champion de France en 1979, et champion de France en 1980 en catégorie 250cc.

Reconverti aux épreuves au long cours il avait été engagé par Honda -Total en tant que pilote officiel . Il avait alors 30 ans .

Jean-Michel Baron restera dans les tablettes du Dakar comme le premier néophyte qui a remporté une spéciale de cette fameuse épreuve.

Jean Michel, on ne l’oubliera pas.



Portfolio

JPEG - 28.3 ko JPEG - 4.4 ko

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur