Infos N°7

dimanche 25 avril 2010
par  Hervé
popularité : 1%

Autrement vôtre !!

Je remarque, avec un certain plaisir même si cela ne satisfait point notre webmaster préféré, que vous délaissez quelque peu le clavier de votre ordinateur ... surement pour retrouver le guidon de votre bécane !!

Il est vrai que les beaux jours revenus je commence à re-entendre dans la montée du col la musique des échappements .. bien souvent hors normes.

En les entendant je me dis qu’ici, en Cévennes, nous avons sacrément du pot .. c’est le cas de le dire !!

Rendez vous compte, la dernière fois que j’ai vu une paire de jumelles, c’était l’année dernière .. je m’en souviens je me suis fais choper !!

La dernière fois que j’ai du montrer mon permis .. je ne m’en rappelle même plus !!

Je viens tout juste de penser qu’il fallait que je colle la vignette assurance sur la bagnole et la bécane, cela fait une paire de mois qu’elle traîne sur mon bureau !!

.... Et hier nous sommes rentrés de Lozère en nous tirant une bonne bourre avec un KTM qui n’amusait pas la galerie sans se préoccuper l’un comme l’autre des moindres limitations !!

Autre contrée, autres contraintes ..

C’est certain que pour voir le dernier film, aller faire quatre courses, consulter mon acupuncteur, acheter le pain, faire le plein d’essence et même pour rendre visite aux potes .. il nous faut faire des bornes .. mais pour peu que l’on connaisse les chemins détournées cela se transforme en partie de plaisir dès qu’il fait beau et que l’on sort la bécane !!

Nous ne sommes pas tous égaux devant le plaisir .. pour vous en convaincre venez donc à la maison, il y a toujours un café au chaud et une bière au frais !!


Moto Taxi ( suite ) - Oui je sais vous vous en moquez !!

Les taxis motos interdits à Lubumbashi

Les conducteurs des taxis motos sont aux abois. Plusieurs d’entre eux sont arrêtés depuis hier lundi par les éléments de la police de circulation routière.
Aucune décision des autorités n’interdit officiellement l’usage des taxis motos dans la capitale du cuivre, se plaignent certains taximen.
La police de circulation routière dit exécuter les ordres de la hiérarchie.
Le ministère provincial des Infrastructures et transport reconnait l’existence de la dite décision.
Il a estimé que Lubumbashi dispose de véhicules en quantité suffisante pour le transport de la population.
Ces taximen communément appelé « manseba » (NDLR : oncle en Tshiluba, l’une des quatre langues nationales en RDC) viennent pour la plupart du Kasaï.
Ils sont plus actifs dans des coins reculés de la ville où les voitures n’accèdent pas. On les retrouve aussi dans les cités universitaires et au centre ville de Lubumbashi. Parfois, ils voyagent à trois sur une moto.
Ce que condamne l’autorité provinciale, estimant que le transport en taxi moto n’est pas réglementé au Katanga.
Selon les sources du ministère des Infrastructures, l’état des routes ne constitue pas un motif pour autoriser le transport en taxi-moto. Et pour cause : le gouvernement provincial a entrepris de réhabiliter les artères de la ville pour les rendre accessibles, soutiennent les mêmes sources.

Copyright Radio Okapi


Nostalgie !!

L’excellent magazine MCN a réuni cette semaine deux légendes de la motocyclette britannique pour faire un peu de roulage. De bien belles images qui ont tiré quelques larmes au comité de rédaction !!

Triumph Bonneville 69 vs Norton Commando : http://www.motorcyclenews.com/MCN/News/newsresults/videos/2010/april/apr1510-video-norton-commando-v-triumph-bonneville/?WT.dcsvid=SilverpopMailing&WT.mc_id=MCN%20Newsletter%2020apr2010%20%281%29]


Vertigo !!

C’est un sentier à flanc de falaise dans le parc naturel de "Los Ardales"
près de Malaga dans le sud de l’Espagne. Ce "camino DEL REY", réalisé en
1901 pour les besoins de la construction d’un barrage, fait à peine 1m de
large et surplombe le vide de plusieurs centaines de mètres par endroit. Ce
camino est tombé dans l’oubli, et tombe en lambeaux. Il est cependant devenu
le lieu des adeptes du vertige, mais à leurs risques et périls.

El camino del rey : http://planettaka-yaka.midiblogs.co...


"Eloge du carburateur", je bosse donc j’essuie !!

Matthew B. Crawford disserte sur le travail les mains noires de cambouis.

info document - JPEG - 32.1 ko Universitaire américain puis employé d’un think tank du côté de Washington, Crawford a décidé de continuer à réfléchir en bricolant. Il a délaissé la blouse du chercheur et est revenu en Virginie, chez lui à Richmond pour bosser sur ses bécanes et en tirer un essai sur la valeur du travail.

emb682C’est agréable à lire, limite touchant. Un pamphlet précis dans lequel il est le héros. Dans ce petit bouclard baptisé Shockoe Moto, qu’il va partager quelques temps avec un peintre “spécialiste du nu artistique et des directions branlantes ???, il va reconstruire un bon paquet d’épaves des sixties et les rendre à la vie motarde. Minutieux et amoureux de tout ce qui a deux roues et un berlingue qui peut encore tousser il va raconter ces retours à la vie sans pour autant s’extérioriser sur le travail accompli comme aurait pu le faire un soixante-huitard attardé devant son étalage de fromages de chèvres.

Crawford n’est pas devenu mécano pour écrire son bouquin, il a écrit son bouquin parce qu’il était mécano et qu’il voulait que l’on comprenne sa passion. Il va décrire ses relations avec la clientèle, parler du plaisir à partager un demi avec celui qui n’a jamais pu retrouver le calage de la distribution du moteur qu’il a ouvert sans la repérer et vous entretenir de la joie qu’on peut avoir de passer d’un stock de pièces à un twin en bonne et grande forme !!

"Éloge du carburateur" est un véritable rapport sur le sens du travail et sur le plaisir que l’on peut y trouver.

Dans notre ère de computers et autres Apple store, Crawford parle de tournevis et de clés à molette. Après avoir lu ce bouquin on se prend à regarder le vieux cadre qui pourrit au fond de notre garage d’un autre œil.

Lisez le puis allez ensuite fouiller dans la première déchetterie venue, vous deviendrez philosophe !!

« Éloge du carburateur » de Matthew B. Crawford – Essai sur le sens et la valeur du travail (La Découverte), 248 pages, 19€


Je vous en ai parlé la dernière fois, nous organisons du 20 au 26 octobre, juste à la suite de notre Corsica Open Tour, une autre balade réservée aux motos antérieures à 1992. Il y a déjà quelques uns d’entre vous qui nous ont dit qu’ils seraient intéressés. N’hésitez pas à préparer vos tromblons pour venir les faire rouler avec nous dans les paysages merveilleux de l’Ile de Beauté ?
Et parlez en à vos copains !!
Tous les renseignements sur simple demande à meb@motards en balade.net


Vous ne direz pas que vous ne le savez pas ...
IL RESTE DEUX PLACES POUR LE RAID DES CENT COLS !!!


Allez, à la semaine prochaine, on vous racontera comment c’est déroulée LA CEVENOLE !!