Les news que nous partageons avec vous !!!

jeudi 16 avril 2015
par  Hervé
popularité : 2%

Un GPS tête haute, les relais Calmos de la FFMC, la moto GECO, quelques tours de circuits et surtout le CEVENOIL TROPHY 2015 ... voici les dernières découvertes !!!

Un GPS sécurisé pour moto

Romain Duflot, Quentin Salmon et Thomas de Saintignon, ont la vingtaine et sont étudiants à l’institut catholique des arts et métiers (Icam) de Toulouse. Ils viennent de remporter le troisième prix de la dernière édition du Concours régional des étudiants créateurs d’entreprise (Crece) avec leur projet de GPS tête haute pour motard.

« Nous sommes sur une solution véritablement en rupture avec une avancée technologique certaine, et en relation avec un fournisseur international », s’enthousiasme Romain, qui ne veut pas encore en dire trop sur les implications du projet.

Enn fait l’idée lui est venue quand il passait son permis moto.
« Jusque-là un GPS pour moto se posait sur le guidon, pour un résultat plutôt dangereux », indique-t-il. Là, on ne quittera plus la route des yeux.

Encouragés par leurs pairs sur la faisabilité du projet et son côté innovant, les trois fondateurs de Moto Display ont décidé de transformer leur idée et de se lancer dans la création de leur structure, dont ils feront leur projet de fin d’étude à l’Icam. « Le concours Crece nous a apporté énormément. Nous avons touché 2000 euros et reçu un accompagnement dans notre création d’une valeur de 2500 euros, mais c’est surtout le gain en crédibilité et en notoriété qui est important aujourd’hui pour nous, détaille Thomas. Nous avons été remarqués par un jury d’experts et vis-à-vis de l’Icam nous sommes ainsi bien positionnés. »

info document - JPEG - 6 ko

Pour mener à bien leur projet, les trois jeunes gens sont aujourd’hui accompagnés dans leur création par la CCI de Toulouse, qui suit leur avancée. « Nous sommes en contact régulier avec notre référent, qui nous propose des formations pour continuer dans la constitution de notre projet d’entreprise. »
Le calendrier est aujourd’hui arrêté. Ils profitent de leur statut d’étudiant pour se consacrer à plein temps à la création. « Nous devrions nous immatriculer au début de l’année 2015. Nous attaquerons ensuite la deuxième phase pour avoir un prototype au deuxième semestre. En parallèle, nous rechercherons des partenaires financiers », expliquent-ils.

Leur produit s’adressera au marché des trois millions de motards français, et des brevets ont déjà déposés pour l’Europe.

Agnès Fremiot


Chez nos amis belges, une journée pour aider les motards à mieux maîtriser la conduite de leur moto

Environ 14% des victimes de la route sont des motards. Pour faire diminuer ce chiffre, l’association d’automobilistes Touring organise une journée de formation des conducteurs de deux roues le samedi 25 avril prochain sur le circuit Jules Tacheny à Mettet. Le but de la journée est d’améliorer la protection du motard par la maîtrise de son véhicule et sa connaissance du comportement de sa moto.

Les motards, en tant qu’usagers faibles de la route, sont très vulnérables dans la circulation, rappelle Touring. Il leur est donc recommandé de se protéger contre les situations inattendues et contre les erreurs ou les fausses manœuvres des autres conducteurs.

La sécurité et le style de conduite formeront le fil rouge de la journée qu’organise l’association d’automobilistes et à laquelle sont conviés tant les amateurs que les motards confirmés. Ils y apprendront comment contrôler leur moto dans différentes situations difficiles, la meilleure façon d’anticiper des circonstances ou des obstacles imprévus et sur quoi se concentrer dans la circulation.
Des formateurs certifiés et expérimentés, professionnels des deux roues, seront présents pour distiller leurs conseils et les participants seront informés tout au long de la journée de leurs résultats, connaissances et points d’attention.

Touring prévoit par ailleurs des balades organisées au profit d’une association pour victimes d’accidents de moto.

Inscriptions sur http://www.training.touring.be/ avant le 20 avril.


24 heures du Mans : motards, faites une pause dans un Relais calmos FFMC

Les 24 heures du Mans moto auront lieu en fin de semaine, sur le circuit Bugatti dans la Sarthe. Sur la route de ce grand événement motard, la FFMC organise dix Relais motards calmos. De quoi faire une pause en bonne compagnie !

Du 17 au 19 avril 2015, plusieurs dizaines de milliers de motards vont prendre la route pour se rendre au Mans (72), où se déroule l’épreuve mythique des 24 heures comptant pour le championnat du monde d’Endurance moto.

Pour que ce grand rassemblement festif ne tourne pas au drame, la Fédération française des motards en colère (FFMC) organise dix Relais motards calmos disséminés sur le territoire, aux points stratégiques d’accès au circuit Bugatti. Expression d’une chaîne de solidarité motarde, ces Relais calmos visent donc à améliorer les conditions de sécurité de cette grande migration motocycliste.

http://www.ffmc.asso.fr/

Les Relais motards calmos, c’est une pause salutaire et conviviale. Durant quelques minutes, le motard s’arrête, récupère avec un bon café à la main tout en échangeant moto avec des passionnés comme lui.

Les Relais proposent un large choix de services : distribution gratuite de boissons, information routière, assistance technique et petite mécanique, restauration, couchage, produits disponibles pour le nettoyage de la visière…

Environ 80.000 spectateurs sont attendus aux 24 heures du Mans moto, dont plusieurs dizaines de milliers viendront au guidon de leur machine. Les déplacements en groupe peuvent surprendre des automobilistes, pas forcément habitués à gérer une cohabitation avec un grand nombre de motards.

Du côté de ces derniers, la fatigue due à des grandes distances peut altérer les réflexes et diminuer la vigilance. Grâce aux Relais calmos déployés par la FFMC, les motards font des pauses et des messages de prévention leur sont délivrés, ainsi qu’aux autres usagers de la route. Ce dispositif contribue à une conduite apaisée ainsi qu’au respect mutuel de tous les usagers et au partage de la route.

À chaque grand événement moto, et ce depuis 1992, la FFMC organise des actions de sensibilisation sur le terrain, pour inviter les passionnés à encore plus de prudence sur la route.

Retrouvez la liste des Relais Motards Calmos, ainsi que les informations sur le dispositif de gratuité des autoroutes sur le site de la FFMC.


La GECO ... Pépé a encore frappé !!

La Geco, dont le prototype a été réalisé à Lézignan-la-Cèbe la seule moto au monde qui réduit la distance de freinage n’existe que par la générosité de ses 740 donateurs.
Depuis trois ans, c’est un miracle qui se renouvelle sans cesse", s’enthousiasme Éric Offenstadt. Le Sétois de 73 ans a inventé la moto qui adhère autant que quatre. Et qui émerveille partout où elle rugit : le prototype a été l’une des attractions du Mondial du Deux-roues, à Paris en décembre 2013. Et espère continuer à étonner lors des 24 Heures du Mans (les 18 et 19 avril) où elle est engagée.

info document - JPEG - 62.6 ko

"C’est une étape importante pour cette machine", explique Éric Offenstadt, dit “Pépé”, l’un des rares champions à la fois sur moto et monoplace, au riche palmarès. "Et un grand ingénieur", soulignait l’astronaute Patrick Baudry, parrain de cœur de cette aventure, avant tout humaine. Qui ne désespère pas, un jour, de s’engager sur la piste d’une production en série.

"Révolutionnaire, la Geco se démarque par une liaison au sol totalement différente, avec une "fourche" qui ne plonge plus au freinage. Où les parties mobiles vont toujours à la même vitesse que l’engin, qu’il accélère ou freine. Il est doté également d’une interconnexion des trains avant et arrière. L’ensemble lui confère une capacité de freinage 30 % supérieure. En théorie. "Nous avons déjà accumulé, en moins de 2 000 km, des renseignements de valeur inestimable. Ces 24 h sont un test de fiabilité et de performance grandeur nature", précise Éric Offenstadt, qui partira aux 24 H avec "les dernières pièces usinées sous le bras, un truc de fou".

Le prototype, réalisé à Lézignan-la-Cèbe (Hérault) par une société de conception auto, Global concept automobile, a pu être réalisé avec seulement 35 000 € (à peine le prix d’une fourche et d’un amortisseur d’une moto de compétition), réunis par des bienfaiteurs anonymes. Ce laboratoire roulant est un gouffre financier. Il y a certes des sponsors. La Mutuelle des Motards, dont le siège est à Montpellier, les Domaines Paul-Mas, et la Spem, fabricant de systèmes de sécurité. Ils apportent chacun 5 000 € par an. Deux sociétés, WF concept et Sodertal usinent, elles, des pièces pour 50 000 € et 25 000 €, etc. Enfin, Yamaha promet de donner un nouveau moteur en remplacement de l’actuel, celui d’une “R1” de 2009 "dépassé". Mais la Geco existe avant tout grâce à la générosité de ses donateurs anonymes, 740 à ce jour, via les réseaux sociaux. En principe on devrait voir aux 24 heures du Mans 2015 ce dont cette moto révolutionnaire est capable !!!


Circuit d’Albi, la renaissance ...

Le moto club du circuit d’Albi a reçu près de 80 pilotes à l’occasion de la journée portes ouvertes, qui a marqué la réouverture du circuit.

Après presque 10 mois sans activité, le circuit d’Albi a ré-ouvert ses portes.

info document - JPEG - 18.3 ko

Pour rappel, le comité de gestion du circuit d’Albi avait subi une liquidation judiciaire en juillet dernier, du fait de son déficit qui était estimé à environ 150 000 €. Le dernier événement en date était alors le Supermotard, qui a eu lieu en juin 2014. « Le mouvement de soutien au circuit a pris de l’ampleur et assez de bénévoles ont œuvré pour que ça reprenne », raconte Nicolas Fuentes, président du moto club. Une mobilisation qui a permis ce nouveau départ du circuit d’Albi.

La reprise d’activité sur le circuit d’Albi, c’est « beaucoup d’excitation » pour Philippe Neumann, conseiller technique du club, qui a été « très triste et touché par la fermeture ». La présidente raconte : « Le circuit fait partie de l’identité d’Albi. Il attire beaucoup de monde et a du succès chaque année ».

Et pour faire rayonner la ville, le moto club ne s’arrête pas là : Albi accueillera la finale du superbike, championnat phare de la vitesse en moto, qui aura lieu fin septembre. « La fédération française de moto nous fait confiance », se réjouit Philippe Neumann. Les passionnés de sports mécaniques se réjouiront aussi.

Quatre autres journées portes ouvertes auront lieu cette année à Albi. Mais la grosse actualité, c’est l’annonce du futur gestionnaire du circuit qui devrait être révélé lors du prochain conseil municipal. La ville d’Albi a lancé un appel à candidatures auprès du privé. A notre connaissance, seul Didier Sirgue (SN Diffusion) a déposé une offre de reprise dans le cadre d’une DSP, délégation de service public.


Et si vous alliez tourner sur circuit ?

Vous cherchez où, comment, dans quelles conditions .. 132 organisateurs vous proposent 433 dates à venir afin de rouler sur 72 circuits !!!

Le calendrier c’est ICI ... et grand merci au site "OOROULER"


De l’autre coté du Channel !!

To celebrate 60 years of MCN in 2015, they have created an all new event - the MCN Festival of Motorcycling.

The festival will take place over the weekend of May 16-17 at the Peterborough Arena and will bring together the very best of biking in the UK.

info document - JPEG - 93 ko

Whether you’re into your modern, classics, customs, off-road or race machinery, the MCN Festival has it all.

More details here.


Le Vintage a la cote !!

Les chiffres du salon Rétromobile 2015 le démontrent bien, le vintage est devenu une réelle tendance. L’évolution de la fréquentation parle en effet d’elle-même. Celle-ci a considérablement progressé, années après années, passant de 70 000 visiteurs en 2011 à 119 000 visiteurs. Les ventes aux enchères Artcurial et Bonhams (voitures et motos anciennes) qui se sont tenues sur ce salon ont respectivement généré un chiffre d’affaires de 85 et de 17 millions d’euros.
Les compagnies d’assurance ont bien pigé cela puisque désormais quasiment toutes proposent un contrat spécifique pour les motocyclettes classées en collection.

info document - JPEG - 11.4 ko

Désormais le vintage est devenu plus accessible et ils savent faire évoluer les offres dans ce sens. Aujourd’hui, le collectionneur peut choisir le niveau de garanties qui convient le mieux à chacun de ses véhicules et à ses usages.

Si vous avez une moto de ce style n’hésitez pas à demander un contrat spécifique à votre assureur.


Une info qui peut bien servir !!

Vous avez reçu une contravention suite à une infraction routière en France ? Vous pouvez dorénavant consulter l’avancement du dossier sur le site du traitement automatisé des infractions .. c’est ICI..

info document - JPEG - 33 ko


Harley au courant !!

Après avoir traversé les États-Unis, la moto électrique Harley-Davidson s’apprête à commencer sa tournée sur le sol européen avec une étape prévue en France les 26 & 27 juin prochains.

Présentée en juin dernier, la LiveWire est un événement à elle seule puisqu’il s’agit de la première moto 100 % électrique développée par Harley-Davidson. S’il n’y a pas encore de commercialisation annoncée, le constructeur est parti en tournée depuis quelques mois pour faire découvrir son engin au plus grand nombre à travers le « LiveWire Experience Tour ». Depuis le début de la tournée, plus de 15000 essais auraient été réalisés.

info document - JPEG - 42.6 ko

Concrètement, cette tournée européenne débutera le week-end du 16 & 17 mai à Millbrook Venues, au Royaume-Uni, avant de passer par la France les 26 & 27 juin prochains. Si Harley n’a pas officiellement confirmé le lieu, la carte présentée sur leur site laisse entendre que la démonstration aura lieu à Paris. L’information sera sans doute confirmée dans les prochaines semaines.

Au-delà du Royaume-Uni et de la France, trois autres étapes européennes sont prévues en Italie, en Allemagne et aux Pays-Bas.
« L’Expérience tour du Projet LiveWire permettra aux motards européens d’exprimer les attentes qu’ils peuvent avoir en matière de moto électrique, en particulier lorsqu’il s’agit d’une authentique Harley-Davidson. Après une première phase d’essais organisée aux États-Unis dans le cadre de l’Expérience tour du Projet LiveWire, nous ouvrons notre dispositif à l’Europe pour recueillir l’avis de nouveaux motards » indique Michael Carney, responsable communication chez Harley-Davidson Europe.

1000 essais à remporter

Bonne nouvelle ! Les essais de la LiveWire ne seront pas réservés à une élite et peuvent être remportés via le site officiel Harley-Davidson. Au total, le constructeur met en jeu 1000 essais pour l’ensemble de sa tournée européenne.

Pour tenter votre chance, il vous suffit de vous connecter sur le site Harley-Davidson et de répondre à un court questionnaire en communiquant vos coordonnées et en décrivant, en trois mots, ce que représente pour vous le projet LiveWire. Les gagnants seront contactés deux semaines avant le début de chaque événement.


Et la cerise sur le gâteau !! LE CEVENOIL TROPHY !!

Ceven’Oil Trophy 2015 - 1re montée historique Madières / Saint Maurice Navacelles
Démonstration motos anciennes.

L’association RMD organise, le 3 mai2015,une démonstration en côte motos et side-
cars anciens sur la D25 sur la commune de Saint Maurice Navacelles.

info document - JPEG - 45.6 ko

Le départ sera situé 1km après le village de Madières, et l’arrivée 1km avant le village de
Saint Maurice Navacelles. Cette épreuve n’est pas une compétition mais une simple démonstration de véhicules anciens sur route fermée à la circulation.

Aucun chronométrage ne sera effectué.

info document - JPEG - 9.4 ko

Le règlement et les inscriptions ... c’est ici

Et pour le plaisir ... une superbe vidéo de présentation ...


Allez, à la semaine prochaine !!

Et soyez cool !!



Commentaires