Reprendre les bonnes habitudes !!!

samedi 8 septembre 2012
par  Hervé
popularité : 1%

Vous tenir régulièrement au courant de l’actualité .. ou de ce que nous avons pu découvrir aux détours du web, cela plaisait à beaucoup d’entre vous. Par manque de temps nous avons laissé tomber la formule. Toutefois devant la demande nous avons décidé de remettre « l’hebdo » au gout du jour. Cela ne sera pas un vrai « hebdo » bien régulier mais chaque fois que nous aurons fait notre plein d’info nous veillerons à vous en faire profiter.
Bonne lecture.

1 - Pratique.

Quelques conseils aux voyageurs à moto ...
Beaucoup relèvent du simple bon sens mais il est important de le rappeler !! Part 1

Quelle que soit la machine que je pilote j’ai toujours aimé rester en selle toute la journée.

Être tranquille dans des coins peu fréquentés, trouver des routes qui vont bien et qui virolent à gogo, profiter de paysages ... Depuis des années nous vous invitons à partager ce bonheur.

Nos périples durent souvent plusieurs jours et savoir gérer ses bagages, son équipement, la météo, l’hébergement, la fatigue et les aléas de la route, ce n’est pas forcément évident.

Voilà donc l’expérience que nous avons retiré de nos balades, nous vous les faisons partager pour que les vôtres évitent les nombreuses ennuis que nous avons rencontré.

Première partie : La Moto et sa bagagerie !!!

info document - JPEG - 5.1 ko

Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse.

S’il y a un truc que nous avons appris c’est que quand on veut rouler, la moto importe peu.
Prenons exemple sur les gros rouleurs d’outre Rhin, ils prennent vraiment n’importe quoi pour se taper des heures de bécane et ne prétextent pas l’excuse des bagages qu’on ne peut pas transporter ou de la selle trop dure, quand on veut, on peut !!

Si ta selle est vraiment trop dure tu peux y remédier en mettant un caleçon type cycliste sous ton pantalon, en fixant dessus un coussin ou un accessoire type Bagster ou bien en la refaisant faire par un spécialiste. Toutefois il faut aussi savoir que le fessier se blinde et qu’avec un peu d’entraînement le séant s’adapte même aux noyaux de pêche au bout de quelques heures.

J’ai pu me rendre compte que le mal aux fesses arrive lorsqu’on est statique, comme sur l’autoroute. Si on prend des routes qui tournent on bouge généralement le buste, on change plus ou moins légèrement de position et on soulage ainsi brièvement mais suffisamment une fesse, puis l’autre. la petite pause tous les 150 bornes est aussi indispensable .. la douleur est plus longue à venir.

Pour ce qui est de la protection, à moins de ne rouler que sur autoroute à haute vitesse, son absence n’est pas très gênante. Jusqu’à 120 la pression du vent est vraiment supportable, même sur long trajet et, de toute façon, si on respecte les limitations, on s’adaptera !!

Vient enfin la question du transport des bagages. N’importe quelle moto permet d’en emporter, au prix quelque fois de montages plus ou moins fastidieux. Voyons ça en détail.

La bagagerie :

info document - JPEG - 4.8 ko

Il existe pas mal de types de bagages.

- Le sac à dos.

C’est le plus simple, le plus commun, le plus pratique lorsqu’on a peu de choses à transporter. L’inconvénient est sa faible imperméabilité en général, sa faible contenance et le danger pour la colonne vertébrale en cas de chute (attention il en existe toutefois certains qui sont prévus pour la moto et renforcés dans le dos) mais sachez qu’il existe un impératif : Jamais n’y transporter d’objets durs ou aux formes pointues. Un sac à dos s’oublie assez facilement si il est bien équilibré mais il faut quand même faire gaffe à en prendre un de très bonne qualité et très solide car le cas d’un sac à dos bien chargé qui était à mi chemin de lâcher après seulement 150 bornes n’est pas rare !!

- La sacoche de réservoir.

info document - JPEG - 4.7 ko

C’est un grand classique, avec un lecteur de carte intégré. Leur "étanchéité" se fait aussi grâce à une protection additionnelle. Elle peut s’attacher sur une protection de réservoir comme les Bagster, être magnétique, à ventouse ou à sangles. Vous en trouverez toujours une qui s’adaptera à votre moto.

Elle permet de transporter des objets lourds sans problème. La sacoche magnétique a l’inconvénient de parfois rayer le réservoir, car des dépôts magnétiques se posent quelques fois sur les aimants si vous la déposez n’importe où, de plus le matériau utilisé n’est souvent pas neutre et les frottements finissent par avoir raison du vernis de la peinture.

Les sacoches peuvent aussi être gênantes à la conduite, sur une hyper sport à angle de braquage limité et à cause des guidons bracelets ... c’est souvent une belle horreur. Elle peuvent de plus enclencher des commandes ... surtout l’avertisseur ... sur les comodos, lorsqu’on tourne le guidon, voire le coupe circuit général lorsqu’on fait une manœuvre .. dans ce cas là c’est vraiment moyen.

En cas d’accident entrainant une percussion, même légère, de face .. Si vous transportez un passager, il y a de grandes chances pour que vous jouiez l’airbag pour ce dernier .. ne rigolez pas nous avons eu le cas ... Pourtant cette sacoche reste intéressante sur les roadsters ou autres motos à guidons conventionnels où elle ne gène pas à la conduite.

- Les sacoches cavalières.

Elles offrent un bon volume de chargement et ne se sentent pas à la conduite. Si ce sont celles d’origine (ou en option) elles seront sûrement étanches, détachables aisément et bien intégrées. Si ce sont des adaptables le tableau est moins intéressant. Il faut pouvoir les mettre de façon à ce qu’elles ne touchent pas le pot d’échappement, ce ne sera pas possible sur toutes les motos et il faudra de temps en temps prévoir un kit d’adaptation. En effet même si le pot est en carbone ou titane ses parties métalliques feront fondre le plastique.
Niveau étanchéité celle de ces sacoches relèvent souvent de la galéjade, elles disposent parfois d’une housse mais celle-ci ne les recouvre pas entièrement car la partie près de la roue reste exposée et elles finissent par prendre l’eau.
Elles ne sont pas forcément facile à installer et à enlever et remettre et rayent la coque arrière par leur frottements.

- Le top case.

Là on frise le grand luxe. Un top case s’adapte avec une attache spécifique, est étanche, de gros volume, facile à mettre et enlever, se ferme à clé, permet le stockage du ou des casques lorsqu’on s’arrête ... Pratiquement que des avantages. Toutefois il ne s’adapte pas sur toutes les motos, nécessite d’avoir en permanence sa fixation installée, est assez haut placé, risque de faire louvoyer la moto à haute vitesse et vous donne l’allure d’un livreur de pizzas. Il faut aussi considérer le prix de revient et le fait que vous ne pourrez pas forcément l’utiliser sur votre prochaine moto.

- Dernière option, le sac de selle étanche fixé avec une bonne araignée.

Si on n’a pas de passager ni de sac à dos volumineux on peut utiliser un sac de selle. Bagster, Louis et avec un budget plus élevé Ortlieb en propose des étanches et de bonnes capacités. Ils sont le plus souvent cylindriques et en toile imperméable assez large. Il faut privilégier ceux qui s’ouvrent en long contrairement aux autres, de moindre coût, qui sont sur le modèle d’un sac marin dont l’ inconvénient est de devoir quasiment devoir tout vider pour accéder au tee-shirt qui va bien et est invariablement .. tout au fond !!

Hormis le fait qu’ils ne sont utilisables qu’en solo et qu’ils nécessitent une fixation parfaite et bien équilibrée, il faut aussi pouvoir l’attacher sans rayer la coque arrière. C’est toutefois un bon choix pour celui qui voyage seul.

Bien vivre ses bagages

- Protéger la peinture.

Si on utilise une sacoche magnétique il faut veiller surtout à ne pas déposer la sacoche n’importe où, à bien nettoyer les aimants et à utiliser du cellophane contre les frottements. On peut aussi mettre un peu de scotch américain aux endroits bien exposés. Attention : Ce genre de sacoche, tout comme celles à ventouses, doit toujours être sécurisé par une "vraie" courroie d’attache ... On en a vu s’envoler et quelquefois atterrir sur le carénage de la moto qui suit !!

Avec des sacoches cavalières, la coque arrière risque aussi de subir des dommages. On peut également utiliser du cellophane mais le mieux est de mettre du scotch américain ou autre, en plusieurs couches si possible. Le top toutefois reste un filet en plastique prévu pour cet usage et distribué par les enseignes d’accessoires. Il est fait en plastique mou et a des mailles très rapprochées. On le découpe si nécessaire et on le scotche. Mais quoi que l’on fasse, la peinture va malgré tout, à la longue, se ternir, la double couche de n’importe quoi va juste retarder l’échéance !!

- Imperméabiliser ses bagages.

Quoi que valent les bombes d’imperméabilisation il ne faut pas croire au miracle. Les bagages ne sont pas étanches de façon sûre, le plus sûr est de tout mettre dans des sacs plastique ou des bons sacs poubelle .. je recommande celui destiné aux déchets de jardinage. Une petite astuce .. dissocier le matos .. et à l’intérieur du sac étanche .. mettre un petit change .. dans un autre sac étanche ... Cela évitera les mauvaises surprises.

- Le transport de l’antivol.

Pour bien protéger la moto il faut idéalement l’attacher à un point fixe, donc utiliser l’artillerie lourde au demeurant seule reconnue par les compagnies d’assurance si la machine est assurée contre le vol !! Mais où donc mettre cette salop... si il est impossible de le fixer à la machine .. C’est l’éternel problème .. Je vous laisse le résoudre en vous interdisant toutefois de le mettre dans votre sac à dos car les motards qui sont passé directement de l’usage d’un deux roues à celui d’un fauteuil roulant à cause de cette sombre mer.. transporté dans le dos ne sont pas rares !!
En ce qui nous concerne, sur nos gros trails on arrive toujours à fixer l’outil sur le porte bagage arrière .. mais pour les utilisateurs de sportives c’est un sacré problème. Ils pourront toutefois éventuellement le remplacer par un bloque disque .. au risque de l’oublier une fois sur trois si il n’est pas associé à un pense-bête relié au guidon. En fait, rien ne vaut l’hébergement avec un parking ou un garage ou même le stationnement en bon paquet, les motos qui ne disposent pas de moyen antivol stationnées au milieu du groupe.

Fin de la première partie.

Prochainement : Quoi emmener et les astuces de confort !!


2 - On a découvert sur le Web

info document - JPEG - 5.2 ko

Quelques rappels et conseils pour adopter une bonne position de conduite sur une moto ou un scooter, dans le cadre d’une conduite de sécurité sur route et en ville. On dit souvent qu’une moto se « pilote », alors qu’une voiture se « conduit ». Problème : nombre de motards se prennent ensuite pour des pilotes et sur cette base dénigrent les automobilistes, les traitant de « caisseux » ... alors qu’eux-mêmes ne sont bien souvent que des automobilistes qui deviennent de temps en temps utilisateurs de deux roues motorisé …

  • http://www.radar-feu.com/
    Vous découvrirez sur ce site tous les emplacements de ces nouveaux radars, vous apprendrez à reconnaitre les différents modèles existants, vous connaîtrez les contraventions et amendes encourues et vous trouverez enfin les réponses à vos questions les plus fréquentes.
    Où sont-ils ... ces pièges à fric. Ne vous laissez pas avoir sachant que la sanction est de 4 points et 135 zorros, cela fait cher pour quelquefois plus une inattention ou une surprise qu’une intention délibérée.
  • http://www.scooter-vespa.eu
    Ce site n’a d’autre but que de faire partager la passion d’un internaute averti pour les scooters et notamment pour les scooters de la marque VESPA. Une vraie source de renseignements ... et un véritable plaisir que de se balader dans ce monde atypique.
  • http://clic0.free.fr/api_ign/clic0_gpx.php
    La meilleure superposition de cartes, qui va de la mappemonde au relevé cadastral, que vous pourrez trouver sur le net .. Extraordinaire. Il faut en profiter avant que le webmaster, pour éviter les ennuis de copyright, ne ferme le site ...

info document - JPEG - 3.9 ko

L’association ProClassic offre à tous les passionnés de motos classiques sportives ou de compétition la possibilité de vivre leur passion sur la piste en organisant un championnat annuel de Vitesse et d’Endurance. Nous on aime et de plus nous avons des potes qui le courent !!

  • http://www.motowebzine.fr/
    Moto Webzine c’est votre nouvelle revue moto mensuelle gratuite sur internet.
    " De l’information, des news, des actus comme des dossiers plus approfondis ou bien encore des reportages et rencontres exclusives avec les personnalités du monde motard. MOTO WEBZINE propose la qualité, le sérieux et le suivi d’une véritable revue mensuelle moto."
    Faites comme nous à Motards en Balade, c’est NOTRE magazine mensuel moto gratuit du net.

Allez, à dans une petite quinzaine pour la suite !!!

Si vous avez dès maintenant des choses à nous dire ou des sites à nous conseiller ... n’hésitez pas !!



Portfolio

JPEG - 522.7 ko JPEG - 408.8 ko JPEG - 714.4 ko JPEG - 226.5 ko JPEG - 591.3 ko

Commentaires