Le Pérou puis l’Equateur du 22 au 29 avril

mardi 30 avril 2013
par  Maxime BARAT
popularité : 3%

Après m’être reposé deux jours à Caraz, j’ai repris la route vers l’Equateur.

www.maxime-barat.com (352)

En chemin j’ai rencontré quelques voyageurs dont deux français en tandem qui on commencé à pédaler il y a deux ans au Canada.

www.maxime-barat.com (353)

www.maxime-barat.com (354)

Le lendemain après une longue nuit dans une station service j’ai rapidement rejoint la panaméricaine au niveau de Santa Ana.

www.maxime-barat.com (355)

Cette journée de liaison est longue et ennuyeuse le long de la côte. Alors je me rattrape au niveau resto. Elle n’est pas belle mon assiette ?

www.maxime-barat.com (356)

Le soir je bifurque après Chiclayo vers Tucume. Le poste de frontière principale est après Tumbes mais j’ai préféré quitter la côte dès que j’ai pu. Le lendemain la route montagneuse est vraiment très chouette.

www.maxime-barat.com (357)

L’asphalte disparait ensuite pour aller à San Ignacio connu pour le cacao et le café.

www.maxime-barat.com (358)

C’est la fin d’après midi alors je décide de continuer jusqu’au prochain village. Je demande à un passant s’il connait un endroit sûr pour camper et un p’tit resto.

www.maxime-barat.com (359)

Ni une ni deux il me dit que sa belle mère peut le faire et que je peux même dormir dans le salon. Le pied ! Pendant que les femmes bossent, nous on déguste de la liqueur de café. Ce n’est pas mauvais du tout.

www.maxime-barat.com (360)

Ma dernière journée au Pérou se termine donc pour le mieux. Le lendemain je suis à la frontière de La Balsa en moins d’une heure. Il ne doit pas passer plus de 5 ou 6 personnes par jour. Alors je me dis que ça va aller vite. Je sors sans problème du Pérou passe l’immigration de l’Equateur en deux minutes mais ça bloque à la douane. Le mec ne sait pas quel formulaire il doit me faire remplir. Il passe des coups de fil.

www.maxime-barat.com (362)

On le rappelle, il reçoit la référence du formulaire qu’il ne sait pas non plus remplir. Heureusement qu’il est marrant et que j’ai le temps car il mettra près d’une heure 30 à me délivrer le fameux sésame me laissant le temps d’étudier la carte.

www.maxime-barat.com (361)

 

www.maxime-barat.com (363)

www.maxime-barat.com (364)

A 13h je repars donc pour Vilcabamba ou j’arrive vers 18h car ils asphaltent la piste et comme à chaque fois je perds un temps fou à chaque zone de travaux. En tous cas ça fait plaisir de découvrir un nouveau pays. Les gens sont adorables et les paysages magnifiques. Après, ce petit séjour en Equateur fait plus penser à des vacances qu’à un voyage, une transition douce avant la Colombie en quelque sorte. Après Loja j’ai donc fait une pause à Zamora en milieu d’aprem où je suis tombé sur un groupe de potes bien cools et passionnés de moto.

www.maxime-barat.com (365)

 

www.maxime-barat.com (366)

www.maxime-barat.com (367)

Forcément les discussions vont bon train et de fil en aiguille ils me gardent pour l’apéro puis pour la soirée. Résultat je suis resté là pour la nuit. Parti tôt, je tenais absolument à profiter pleinement de la route de l’est que j’emprunte pour remonter vers le Nord.

www.maxime-barat.com (368)

A chaque village je lorgne les petits stands de junk food car dimanche c’est jour de match et tous en profitent pour avaler des crasses. Je reprends la route le ventre plein et roule quelques dizaines de km. Au détour d’un virage un gros chien qui doit faire près de 40kg fonce droit sur la moto. Je me décale vers la gauche mais celui poursuit sa course et en une fraction de seconde je le percute, perds l’avant. Déstabilisé je me prépare à la chute mais par chance la roue avant raccroche le bitume, la moto se redresse d’un coup. Je l’ai échappé belle. Je m’arrête en sueur pour m’apercevoir que le chien qui a volé sur plusieurs mètres s’est sauvé chez lui en boitant et m’a laissé une belle traîné d’urine sur la moto tel un arroseur automatique. Ca va je m’en remettrai. Le prochain village sera l’occasion de faire une pause et de me remettre de mes émotions devant un match de volley avant d’aller jusqu’à Mendes où je dormirai derrière la salle communale.

www.maxime-barat.com (370)

www.maxime-barat.com (371)

Profitant du climat chaud de l’Equateur je n’ai pas pu résister à un bon bain dans la rivière et une petite lessive, si je continue comme ça je vais devenir un vrai biker peu fréquentable.

www.maxime-barat.com (372)

www.maxime-barat.com (373)

En attendant la fin du voyage approche encore quelques jours en Equateur puis je remonterai la Colombie jusqu’à Carthagène où je compte renvoyer la moto en France par bateau. N’étant pas un expert en la matière j’aurai besoin d’un coup de main pour trouver une compagnie pas cher. Alors si vous avez quelques infos envoyez moi un mail à partez.avec.moi@gmail.com ou laissez un commentaire sous l’article.




Commentaires

Météo

Nimes, 30, France

Conditions météo à 16h00
par weather.com®

26°C


  • Vent : 8 km/h - sud
  • Pression : 1012.2 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 23 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 24 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions