Essai rétro : La Yamaha 600 Fazer modèle 1999.

vendredi 15 janvier 2016
par  Hippolyte Duhameau
popularité : 13%

Hippo est de retour et comme il ne sait pas tester sans rien faire il est allé jeter un œil chez notre pote Nico, vous savez, le jeune mécano de St Hippolyte qui entretient nos bécanes. Sur le parking de celui-ci il y avait un 600 Fazer de 1999 … Cette bécane à l’époque était considéré comme un couteau suisse au même titre qu’un 500 GPZ de chez Kawa. Elle avait séduit bon nombre de nouveaux motards, et même pas mal d’anciens, avec son look sport gt en grande vogue à l’époque. La moto était à vendre à un tarif somme toute convenable .. Pourquoi pas aller l’essayer avant qu’elle ne parte ?

Yam Fazer première génération .. l’approche du sport !!

Le temps de prendre un casque, d’enfiler un blouson et une paire de gants, de mettre un gilet jaune sous la selle et hop, en route pour la tester, la merveille … née en 1999 elle était tout juste majeure, je pouvait lui faire subir certains outrages !!

Premières impressions

Pour un 600 le moteur est certes linéaire, sans trop de caractère j’en convient mais quand même redoutablement efficace, m’est avis qu’on pourrait améliorer le coté patate en enlevant une dent au pignon de sortie de boite.

En suspensions c’est très confort un peu le style tapis volant. Quand on commence à arsouiller un peu cela se tortille légèrement, il faut savoir que la moto n’a que 30000 bornes et que ses suspentes sont encore en excellent état … malgré le temps. Un petit essai sur la portion bosselée du col du Rédarès prouve que la machine est encore bien capable d’encaisser les mauvais revêtements. Attention quand même à ne pas se laisser griser, ce n’est pas une vraie sportive !!

Au point de vue freinage ce n’est certes pas la panacée, il faut dire que maintenant, avec les machines de la génération 21 ème siècle il suffit de penser pour que cela freine .. Là il faut sérieusement tirer sur la poignée. Le système est dérivé des premières R1, en un peu moins bien … en cas de freinage d’urgence je pense que cela doit être quand même très correct. Peut être qu’en équipant la moto de plaquettes racing et surtout de durit avia on doit largement améliorer la chose. En ce qui concerne la prise de levier et le feeling c’est très bon. Comme dans la grande majorité des brelles de cette génération le frein arrière ne fait office que de ralentisseur. 

La boite est une pure "Yamaha" des années folles .. elle est relativement accrocheuse mais suffisamment précise pour ne pas s’en soucier. 

En étant joueur ...

La moto est équipé d’un « silencieux » Yoshimura .. a savoir si cela améliore vraiment les choses ? En fait comme sur tous ces 600 à 4 pattes, c’est quasi anémique en dessous de 6500-7000 tours. Le couple est haut perché et la puissance d’autant plus, et il ne faut pas hésiter à envoyer haut dans les tours et à jouer de la boite pour la cravacher ... selon le conducteur et son envie du moment cela ne peut pas toujours être agréable … toutefois, une fois la haut, le berlingue vous fait vite comprendre qu’il est apte à être exploité jusqu’à la zone écarlate .. même si on a un peu l’impression de torturer le moteur. C’est bougrement amusant même si tout hurle, le moteur comme l’alerte à la perte du carton rose !!

Au quotidien ...

Avec son réservoir de 22 litres le Fazer dispose d’une bonne autonomie .. Je n’ai pas eu l’occase de tester sur grande distance mais je pense que cela doit friser avec les 5l/100 en usage tourisme .. en ce qui concerne l’arsouille et les excursions dans le fond des tours je vous invite à regarder sur les essais de tous les 600 carbus d’avant 2000 … On doit être dans le même créneau.

En ce qui concerne l’équipement c’est quand meme assez complet. Il y a pas mal de place sous la selle où l’on peut ranger un max de trucs … un U correct, une combarde, la carte du coin, un bombe anti crevaison et cette co...... de gilet jaune !!

La nuit tombe vite à cette époque, c’est la bonne occasion pour tester l’éclairage … Bof ce n’est pas terrible, il faudrait voir à changer les ampoules pour des plus performantes.

En bref ...

Polyvalence rare à mon avis, c’est une machine sympa pour débuter en puissance elle est suffisamment souple en bas pour la ville et délivre pas mal de sensation en hauts régimes, il faut quand même savaoir que c’est une moto assez lourde pour sa cylindrée et qui va imposer un peu d’efforts physiques.

J’en déduis que c’est une bonne machine, sans réel défaut ou tare rédhibitoire. Je la qualifierais de « quatre cylindres électrique" c’est à dire qu’il ne dispense de réelles sensations que si on le cravache. Le moteur est relativement linéaire mais puissant, toujours disponible, assez pointu. Comme il n’y a pratiquement pas de plage inutilisable on va oublier le « coup de pied au cul » mais c’est un peu un piège car la moto marche fort, voire très fort et ce sans en donner l’impression. A notre époque cela peut être piégeux. Un néophyte qui se laisse gagner peut ne pas s’en rendre compte et se faire surprendre à être trop vite dans des endroits demandant un peu de circonspection.

Entretien ...

La fiabilité semble, d’après tous les forums, plus que correcte, on en connait qui ont plus de 100000 km et qui ne bouffent pas une goutte d’huile. Les consommables sont abordables. Les révisions se font tous les 10 000, les "majeures" une fois sur trois la simplicité de la machine fait que l’on peut oublier la case concessionnaire.

Conclusion ..

Légère, agile, puissante, bien finie en bref, une bonne petite machine que son succès commercial à l’époque a attesté ! On en trouve en occase à un prix très correct avec des kilométrages qui sont relativement faibles, c’est une des options première moto plaisir qui doit être envisagée.

Note : J’avais eu l’occasion de tester un Fazer de 2005, je vous en parlerai un jour, cela s’était pas très bien terminé … pas pour moi mais pour la brelle … mon souvenir en est d’une bécane au moteur plus pointu et surtout encore plus on/off, de suspensions bien moins confortables, d’une selle bien plus dure et d’un frein arrière bloquant vite. Une moto, tout compte faits, globalement moins agréable au quotidien que celle de la première génération.

Hippo

Si vous voulez faire les emplettes de cette machine, vous la trouverez .




Commentaires

Logo de Rick
jeudi 6 octobre 2016 à 16h32 - par  Rick

Bonjour oui je confirme bien que le fazer tourne très très bien j’ai le black édition de 2000 depuis 18 mois à 47 piges c’est largement assez pour se faire des frayeurs il est vrai que le carton rose peut se perdre très vite la protection de la bulle d’origine pour mon 1’65 est nickel à 235 kh sans être couché. Confortable avec une bonne autonomie 20 litres environ 300 km je recommande cette moto même pour les débutants comme moi

Logo de didier01
jeudi 4 février 2016 à 18h04 - par  didier01

bonjour
je confirme elle tire un peu long, avec une dent en moins sur le pignon de sortie de boite c’est nettement mieux, on perd en vitesse de pointe maxi 230 à fond sur l’autoroute j’avais le droit, les bleus étaient devant moi pour ouvrir la route, arrivé au péage, je leur ai dit que je suivais parce qu’ils étaient devant, mais autrement jamais m’sieur l’agent j’aurais pas osé (et c’est vrais), ils m’ont répondus que c’était l’heure de la relève et qu’il n’y avait personne pour contrôler !!!
en autonomie en roulant cool en Autriche j’ai fait 311 kms avant de passer en réserve et en entretien elle coûte rien, par contre attention au pignon de sortie de boite, il a tendance à vouloir se faire la belle
je l’ai depuis 2001 et elle roule toujours lorsque nous partons loin entre autonomie, confort et le reste c’est du top cette moto

Météo

Nimes, 30, France

Conditions météo à 08h00
par weather.com®

12°C


  • Vent : 0 km/h - N/D
  • Pression : 1012.2 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 24 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 25 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions


Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur