Pyrénées espagnoles ... Une balade de 3000 km, grandiose !!

vendredi 27 mai 2016
popularité : 3%

Bertrand est un baroudeur au long cours. Membre de MEB depuis la première heure il s’attache, chaque année, à emmener sa bande de potes barouder à proximité de nos frontières. Comme d’habitude il se fait rincer allègrement et cette année il n’a pas dérogé à la règle .. Cette année c’était "tras los montes", il nous raconte.

Pour faire un bon road-trip, prenez une bande de bons copains (entre 15 & 25 ans d’amitié), une semaine de vacances, une destination sympa, de préférences avec des virolos et une bonne météo (on en reparlera plus loin ...), des motos faites pour rouler, un peu de préparation et vous avez l’assurance de passer de bons moments !
Et voilà ce que ça donne...

Vendredi - Guignes —> St Remy (200km)
Itinéraire.

Vendredi midi, j’avais donné rendez-vous aux 2 des nordistes, pour déjeuner à la maison avant de se mettre en route pour cette 1/2 étape.
Après un bon Bô Boune préparé par amour par ma femme (merci ma chérie), en route pour Guignes où nous passons récupérer David & Fabienne.
Et nous voilà en route à 5 motos pour un peu plus de 200km, direction, les portes du Morvan !
J’avais gardé un souvenir très moyen du Pays d’Othe...
Et bien là, surprise ! Les routes que j’avais choisi étaient topissimes !
Pas de trafic, de beaux paysages, des virolos, des dénivelés, bref, une belle mise en jambe !
De plus, une météo idéale complète cet après-midi parfaite...
Et à partir de Tonnerre, du virolos, en veux-tu, en voilà !
A St Remy, nous retrouvons le Normand de l’équipe qui avait fait cette étape de liaison en solo et direction le B&B.
Une jolie ferme restaurée, un accueil sympa, de la place pour garer les motos en sécurité.
Une bonne adresse :
Pour le resto : La Mirabelle, oubliez !
Bien que 2 couverts au Guide Michelin, pas terrible et cher !!

Samedi - St Remy —> St Remy de Chargnat (350km)
Itinéraire

Allez ! 1ère vraie étape de notre road trip !
Après un bon petit déj’, Fabienne nous quitte et remonte sur Guignes et nous, nous rentrons dans le vif du sujet !
Le Morvan ! Du virolos, du virolos... mais sur des œufs, car, une fois de plus, la DDE a bien compris comment freiner les ardeurs des motards en saupoudrant, ici ou là, des plaques de gravillons !!!
Pas grave, on en profite pour en prendre plein les yeux, d’autant que la météo est toujours avec nous...
La pause déjeuner se fera dans une auberge au milieu de nul part où nous croisons....... 2 GSistes qui sont sur la route du retour...
L’après-midi sera juste MAGNIFIQUE !
Le parc du Livradois-Forez nous offre un festival de paysages à couper le souffle et des routes au trafic quasi nul !
Nous écourterons un peu la fin du parcours car la fatigue se fait sentir et nous jouons la sécurité.
Le Château des Aiguilles sera notre B&B pour la soirée.
Joli cadre, accueil sympa, piscine et de la place pour parquer les motos en sécurité. Parfait !
Après un diner vite avalé, au dodo, car demain 400km au programme et nous ne savons pas encore que la météo nous réservait une surprise...

Dimanche - St Remy de Chargnat —> Carcassonne (400km)
Itinéraire

Aujourd’hui, grosse étape : 400km !
Pour se mettre en jambe, nous attaquons par les Gorges de l’Alagnon !
Quel régal ! Ça tourne, zéro trafic, un décor & une météo de rêve, ça commence bien !
Puis, direction St Flour où nous faisons une petite pause et nous avons eu raison car la suite sera pleine de surprise...
Le plateau de l’Aubrac fût fidèle à sa réputation : sauvage, froid et.... venteux ! Très venteux !
Sur les lignes droites nous tirons des bords et prenons même de l’angle !!!

C’est épuisant et nous faisons la pause déjeuner à Laguiole.
Un petit tour pour acheter des couteaux et : A table !
Nous sommes allés ici : Hotel Aubrac
Que dire ? Le filet de bœuf et l’aligot sont une tuerie !!!!
Et pour une somme très modique !!
Ensuite, passage obligé pour aller toucher les coucougnettes du taureau (!!!) et nous reprenons la route direction Carcassone.

Le ciel reste menaçant mais nous en prenons plein les yeux et nous nous faisons quelques plaisirs viroleux entre Rodez & Requista.
Malheureusement, notre joie fût de courte durée car à partir de Lacaune la pluie s’invite au voyage puis..... le brouillard !!!
Pour la fin de la journée, que du bonheur : pluie, vent, brouillard !!
Nous arrivons à Carcassonne fatigués mais l’accueil au B&B est chaleureux ( La maison sur la colline ) et après une douche, nous filons dans la vieille ville pour un bon diner, bien mérité !
Demain, direction l’Espagne !

La vidéo du premier épisode ...

Lundi - Carcassonne —> Besalu (260km)
Itinéraire

On se dit que là, on va en prendre plein la vue en passant pas la côte, Collioure...
Vu que l’étape est courte, nous envisageons même une visite du Musée Salvador Dali de Cadaquès...
Même pas en rêve !
On s’est fait rincer toute la journée !!!
Un rapide arrêt à Collioure, histoire de prendre des photos de la mer démontée, et on tire au plus court pour aller à l’hôtel à Besalu (Casa Marcial )
Un accueil tès sympa bien que nous inondions l’entrée...
Après cette journée, le confort et le cadre de l’hôtel nous fait du bien et les chambres sont vites transformées en séchoir géant !
Après un apéro bien mérité, direction le Castell de Besalu, seul resto ouvert...

En route vers le resto, nous découvrons que Bésalu est une très jolie cité fortifiée qui mérite vraiment le détour !
Pour le resto, bonne surprise, car nous y avons très correctement mangé et pour un menu à .... 11€ !
Retour à l’hôtel, sous la pluie qui n’a pas cessé depuis le matin !
On se dit que demain, ça risque d’être rock’n roll si la météo ne nous fait pas une petite faveur...

Mardi - Besalu —> Benasque (360km)
Itinéraire

En tirant les rideaux de la chambre, une angoisse me prends au ventre...
MIRACLE ! Le ciel est parfaitement dégagé et un beau soleil éclaire la ville fortifiée...
La pluie a enfin cessé !!!
Heureusement, car là, nous rentrons dans le vif du sujet et attaquons la montagne.
Des vêtements secs, un rayon de soleil et des routes de montagnes au revêtement parfait, voilà de quoi redonner le sourire à tout le monde !
La montée vers le col de Toses nous donne l’occasion de se faire plaisir et d’envoyer un peu de gaz !
Aucun trafic routier, paysages magnifiques, virolos à gogo !
En haut du col, petite pause et des visages qui en disent long sur ce bon moment...
La descente se fait à un rythme plus tranquille et Fred a la bonne idée de proposer un pique nique pour ce midi.
Nous faisons rapidement quelques courses et nous voilà attablés au Mirador de Prullans en plein cœur du Parc Naturel del Cadi Moixero !

Y a pire comme point de vue...
L’après-midi nous modifions légèrement le tracé prévu mais quel bonheur !
Ce ne sera que succession de virages, de paysages à couper le souffle au milieu du nature sauvage et de rapaces gigantesques au dessus de nos têtes !
Pour la route, une mention spéciale au Coll de Montllobar, où, avec Fred, lors de la descente, nous avons un peu faussé compagnie à nos copains de voyage pour une "petite" arsouille des familles au milieu d’un toboggan géant ! Là, on s’est régalé !
Ensuite, direction Benasque, à un rythme plus calme pour rejoindre l’hôtel, en plein cœur du parc naturel.
Au pied de l’hôtel une vue magnifique sur la vallée, de quoi bien terminer cette belle journée.
Demain, on continue et en point d’orgue : le désert des Bardenas !

Mercredi - Benasque —> Yesa (360km)
Itinéraire

On se lève et le ciel est bas et déjà quelques gouttes...
Je crois qu’on va être privé de désert (je sais, elle est facile, mais il fallait que je la fasse)
On se mets en route et très vite, les quelques gouttes se transforment en trombe d’eau...
Décision collégiale de tirer au plus court : Rectif.
Au milieu de ce déluge et de températures automnales (entre 5° et 12° maxi !) nous nous arrêtons dans une auberge en bord de Nationale pour nous sécher et déjeuner de plats locaux pantagruéliques !
Nous reprenons la route entre 2 accalmies et faisons les 20 derniers kilomètres sous un soleil magnifique !
Tant mieux car la montée vers notre hôtel nous réserves une bonne surprise : un monastère en haut d’une colline avec vue sur le lac !
Hôtel.
Encore une adresse à retenir !
On se pose, on se sèche, et les plus courageux du groupe descendent à Sangüesa pour faire quelques provisions de produits locaux (chorizo, jambon, sardines...)

Nous dinons au resto du monastère (une bonne table pour un prix raisonnable) et au lit car demain, grosse étape pour le retour en France !

Jeudi - Yesa —> Marmande (410km)
Itinéraire

Notre angoisse de chaque matin ? Va-t-on encore se faire rincer ?
Et bien pour ce retour en France, ce sera régime sec et c’est tant mieux !
Nous décidons de modifier un peu le tracé et de passer par le col de la Pierre St Martin :
Modif.
Et grand bien nous en a pris car toujours un trafic routier quasi nul, de belles routes, une température, certes un peu fraiche en altitude, mais supportable.
La montée de ce col fut encore l’occasion de se lâcher et de se faire plaisir.

La descente se fera à un rythme tranquille, tant la météo clémente nous a permis de voir un paysage de montage à perte de vue ! Juste impressionnant et magique !
Pause déjeuner à Arrete, puis direction Marmande.
La traversée de Pau fut laborieuse et la ville ne présente pas grand intérêt...
Et après tous ces paysages superbes et ces virages, la remontée sur Marmande fut un peu monotone et tristoune, d’autant que la fin de notre road trip approchait.
La chambre d’hôtes était parfaite :
Un accueil chaleureux, des gérants sympas avec qui nous avons dîné et passé une excellente dernière soirée !
Demain, on rentre...

La vidéo de la seconde partie ....

Vendredi - Marmande —> maison
Itinéraire

Au départ, était prévu un passage via le Plateau des Mille Vaches.
Sympa !
Nous allions vite déchanter !
Jusque Périgeux, tout allait bien, mais.... voilà que la pluie se rappelle à nous !
On se concerte et on trace vers Limoges et on avisera.
Là, la pluie redouble ! S’en est trop !
La fatigue, l’envie de rentrer, nous sommes tous d’accord pour enquiller l’autoroute et tirer au plus rapide.
Bonne idée car la pluie ne nous a pas lâché jusqu’aux portes de Paris.
Un dernier ravitaillement avant le péage de St Arnoult et une météo qui s’améliore.
Super ! Nous tombons les combinaisons de pluie en nous disant que la fin du trip se fera au sec...
Mauvaise pioche ! A 5km du péage, un orage pluie & grêle dantesque nous tombe dessus !
Nous sommes trempés !!!
On se pose quand même 5min après le péage, histoire de ressortir les vêtements de pluie (!!!) et c’est le moment des "au revoir", chacun taillant la route vers la maison...

Quelle semaine !

2.900km, 29 000 virages (voir plus...), 2.900 litres de pluie (peut être un peu moins !!!), 2.900 bons moments, 2.900 fous rire,...
De belles images plein la tête et le plaisir de rouler ensemble !
Les Ch’ti dans les Pyrénées espagnoles, c’était bien !!

Bertrand.



Portfolio

JPEG - 260.2 ko JPEG - 99.2 ko JPEG - 73.8 ko

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Météo

Nimes, 30, France

Conditions météo à 08h00
par weather.com®

12°C


  • Vent : 0 km/h - N/D
  • Pression : 1012.2 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 24 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 25 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions