Raid à Moto-neige .. la culture de la gachette !!

jeudi 13 janvier 2011
par  Hervé
popularité : 1%

De la pourvoirie de Kanawata à St Michel des Saints ... suite et fin du voyage 2011 !!

En langage Huron Kanawata signifie aire de repos .. Eh bien en ce qui nous concerne on ne peut pas dire que c’était immérité. Cela pour vous dire que les bras commençaient sérieusement à tirer. On allait entamer le dernier jour de notre randonnée et les pistes enneigées et verglacées de la Mauricie avaient accomplies leur œuvre de destruction. Tout le petit monde avait désormais bien pigé le fonctionnement de l’engin et, bien évidemment l’allure générale s’en ressentait. Là où on passait à 50 le premier jour c’était maintenant entre 80 et 100 que cela déboulait et comme il ne restait plus que 200 bornes à accomplir dont une bonne partie sur des lacs gelés nous allions pouvoir exploiter au maximum les capacités de le bestiole. En partant toutefois j’avais un bon nombre de pensées qui occupaient mon esprit.

Je rêverai d’une randonnée qui ne confèrerait pas tout le temps à la bourre intégrale voire au pétage de plombs généralisé façon Joe Bar à la neige, mais il faut dire que dans nos temps, si vous vous retrouvez au guidon d’un engin de 130 bourriques, qui pèse moins de 200 kgs qui accélère de 0 à 100 en moins de 4 secondes et qui peut friser avec le 180 km/h, vous aurez envie de l’exploiter .. surtout qui vous savez qu’il y a peu de chance de trouver du monde en face, que la piste est lisse, que le flic le plus proche se trouve à 100 miles et que le seul radar qui existe dans le coin est réservé au militaires engagés !!

Alors fi des renards et des belettes, au diable la technologie qui fait que les pylônes de la ligne électrique Sud-Nord sont montés sur des bases mobiles de 30 cm et que leurs filins de tension sont conçus de telle façon qu’ils puissent supporter des vents de plus de 250km/h. Pourquoi se préoccuper de la construction du barrage Gouin qui dans le début du siècle dernier a permis la régulation des flots de la rivière mais également a crée le plus grand réservoir d’eau de la province en détruisant allègrement le territoire de chasse des indiens qui avaient participé contraints et forcés à son élévation ? Quel peut être l’intérêt de connaître le pourquoi et le comment la ville de Parent qui fut florissante dans les années 50 grâce à une industrie du bois qui voyait des millions de tonnes s’évacuer depuis son nœud ferroviaire est devenue une étape de moto neigistes où quatre natifs viennent se torcher dans un rade qui confère au bouge ? Comment s’intéresser à la discute avec un gars qui arpente les bois depuis soixante ans, qui a connu les prémices des motos neige et qui se balade avec un engin de 250cc qui démarre à la ficelle .. mais qui prends ses raquettes pour filer le lynx et l’ours noir et qui est capable de te dire le temps qu’il fera dans les huit jours à venir juste en regardant la qualité de la neige… Pourquoi donc réfléchir aux changements climatiques qui sont d’autant plus préhensibles que la pollution est nulle et qui font que les saisons sont en train de prendre de un à deux mois de retard … on s’en contrefous de tout cela .. ce qui nous préoccupe durant cette semaine se limite à 3 cm .. ce sont les 3cm qui vont séparer le ON du OFF sur la gâchette d’accélérateur !!

Il faut savoir que cette culture de la gâchette génère 8 milliards de dollars sur 12 semaines d’activités, qu’elle fait vivre environ 50000 personnes et qu’elle fait connaître mondialement le Québec bien plus que les prestations des canadiens de Montréal en coupe Stanley malgré le fait qu’elle soit l’équipe la plus titrée d’Amérique .. au fait en quoi ??? Mais en hockey bien sûr !! .

Il y a bien la pêche ou la chasse qui amènent du monde dans les pourvoiries mais c’est peanuts à coté de tous les fondus de tous bords et de toutes nationalités ( toutes les langues se parlent autour des bars et un guide est d’autant plus reconnu qu’il en maitrise plusieurs )qui viennent s’éclater au nouveau monde .. S’éclater c’est le cas de le dire car il faut vraiment faire super gaffe non seulement aux prestations proposées par les différentes agences et surtout à ce qui est inclus et ce qui ne l’est pas .. mais également aux termes des fameuses cautions que vous allez laisser sous forme d’empreinte de carte de crédit chez le loueur de moto neige … lisez bien les petites lignes mais sachez que de toute façon c’est vous qui aurez tort .. Avis ou Hertz sont des enfants de chœur à coté de certains professionnels québécois !!

D’où l’intérêt de prendre un prestataire de service qui tienne la route et qui soit à même de régler les problèmes qui peuvent arriver .. sachez toutefois que la réparation d’un capot ou même une suspension arrachée c’est de la broutille à coté des frais de transport que cela va vous coûter pour venir récupérer l’engin au fin fond de la Mauricie !! Dès fois c’est à réfléchir que de voir avant de partir avec ses assureurs si on ne peut pas faire un additif au contrat !!
Tout cela pour vous dire que même si le challenge est formidable il faut sérieusement faire attention à qui on va le proposer. Il faut bien savoir que lorsque vous allez conduire cet engin c’est entre VOIR ou SORTIR qu’il vous faudra choisir .. l’attention devant être soutenue à chaque instant et si vous voulez être en ... relative ... sécurité vous ne verrez du Québec que ce qui va défiler à près de 100 km/h entre vos deux skis avant et le feu arrière qui se détache dans la poussière de neige du givré qui vous précède !!

Nous avons fait au cours de ces six jours un raid assez sportif, avec des étapes de 200 à 250 km par jour .. Eh bien je peux vous assurer que 250 bornes au guidon de ces engins, surtout si la qualité de la neige n’est pas au top, eh bien cela peut facilement passer du plus grand des plaisirs à la plus grosse des galères .. encore une fois, le prestataire de service est primordial .. Il va savoir doser en fonction des possibilités de chacun et adapter ses parcours à l’état de fatigue de ses clients .. ce n’est pas le cas de tout le monde !!

Nous sommes tous arrivés à bon port, des souvenirs plein la tête et la dose d’adrénaline diffusée dans notre corps pour un sacré bout de temps.

Pour conclure et en parlant d’adrénaline je ne pourrais que citer notre ami Fabrice, « l’écureuil blanc » de notre balade .. -"Si tu veux la même dose à moindre coût, je ne vois que la solution d’arpenter à bécane le périph parisien un vendredi soir sous la flotte" .. Cela veut tout dire !!

Merci à Patrick le boss d’ Aventure 3000, notre organisateur et accompagnateur pour un service sans faille et une adaptation aux circonstances de fameuse qualité .. une agence que nous ne pouvons que vous conseiller et à laquelle nous ferons de nouveau appel ..

Le problème dans ce truc c’est que c’est comme une dope .. et on devient facilement accro ...

Comme on dit au Québec .. je me souviens ... et il faut toujours entretenir les bons souvenirs !!

Les photos sont d’Alexis ...

Nous allons éditer un CD explicatif de cette balade avec parcours, clichés en haute définition, vidéos et bonnes adresses .. Ce CD disponible en copie sur simple demande.




Météo

Nimes, 30, France

Conditions météo à 20h00
par weather.com®

19°C


  • Vent : 4 km/h - nord
  • Pression : 1011.2 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 25 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 26 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions