Essai rétro : La KAWASAKI 750 Mach IV modèle 1974

vendredi 11 mai 2012
par  Hippolyte Duhameau
popularité : 3%

La Kawasaki 750 Mach IV !! Mais c’est la brelle de Jeannot la case !!

La 750 H2, une moto légendaire au tempérament volcanique sur laquelle de nombreux motards se brûlèrent les ailes La plus puissante et la plus rapide sur le marché à sa sortie, elle reste " la " référence sportive des années 70.

Conduire ce machin c’est aller chercher dans le subtil : les bruits, les vibrations, les odeurs. Les accélérations délirantes dont certains la clament capable sont à tempérer ou du moins à relativiser. Si ces 12s au 400 DA et 203 km/h chrono faisaient fantasmer en 74 .. de nos jours n’importe quel roadster 600 fait mieux.

En acheter une aujourd’hui ???

Pour acheter un tel engin aujourd’hui il faut être sérieusement motivé. Certes cette bécane est vraiment recherchée au point que certains en abusent. Les prix ne sont pas toujours justifiés et il y en a pour essayer de faire de la plus-value sur des motos fraîchement achetées.
Le catalogue des pièces détachées a des faux airs d’Hermés et le moindre soucis ne se règlera qu’avec une bonne dose d’euros.
L’entretien doit être scrupuleux ( surtout avec le carburant actuellement distribué ) et la consommation est à l’instar d’un gros V8 américain !!

Comment la choisir ?

Quand on prend une moto de cet âge, le kilométrage ne veut plus rien dire. Il faut qu’elle soit absolument complète et de préférence toute d’origine, la moindre pièce en bon état se négociant au prix de l’or.
De premier abord il sera facile de se faire une opinion (peinture, selle, fuites d’huile, chromages … etc) on n’oubliera pas de regarder sous la selle pour voir l’état général du cadre et du faisceau électrique. Si l’on peut on vérifiera qu’il n’y a pas de rouille dans le réservoir.

Si la moto roule régulièrement l’idéal est de faire un essai routier forcément très enrichissant. Si le proprio est vraiment réticent dites vous bien que vous avez 80 % de chances que le berlingue soit dans le sac !!
Niveau prix, ce sont strictement les même qu’au début des années 70 .. Juste un petit détail, au lieu de "Francs" il suffit de lire "Euros". Sachez bien toutefois que cette machine ne décotera pas voire même elle prendra de la valeur !! Si cela continue la Mach IV va devenir un vrai placement !! .

Beaucoup de 750 H2 ont été importées des US. Elles affichent souvent un kilométrage très faible, sont complètes et généralement en meilleur état que les Françaises d’origine, il est par contre très difficile d’obtenir une carte grise Française. Une parade efficace .. elles peuvent prétendre à la carte grise collection, bien plus facile à obtenir !!

Notre essai de ce jour :

La brelle que notre pote Arthur nous a confié est une H2B, souvent décrite comme plus facile à vivre que les premiers modèles. C’est une version US importée et restaurée. La restauration a été globalement bien faite et elle dispose d’un carton collection.

Au moment de partir Arthur nous présente ses comptes .. Il a acheté la brelle 12000 euros en 2009, a du faire refaire le berlingue quasiment de suite .. 3000 de plus .. rajouté quelques bricoles .. 1500 zorros … Realésage, pot, traitement divers .. 1300 encore … Cela commence à faire du blé pour un machin qui ne peut guère faire plus de 500 bornes sans avoir des problèmes !!

Pour l’instant il a parcouru 2300 km depuis son acquisition en Juillet 2009. Il faut dire qu’elle a passé un max de temps en pièces dans un garage ..

Terminée officiellement en mars 2010 … elle est tombée en panne au bout de 400 km .. Il faut dire que c’était au printemps et que cette machine c’est comme le chocolat Meunier .. celui qui craint la chaleur et l’humidité !!

Retour au garage et remise en route .. trois mois après .. et après 500 euros supplémentaires !!

Juillet, c’était le plein été, il part donc pour une balade de 200 km … au bout de 150 bornes les vibrations lui font craindre le pire .. tel à la maison, remorque et rebelote pour un remisage avant démontage et contrôle complet du moteur, à en être à ce point et sur les conseils du club il se fend même d’un réalésage.

Il la retrouve en Octobre, la rode et la peaufine et un peu en profiter fin 2010, mais tout n’est quand même pas parfait.

Jolie balade d’anciennes en avril 2011 au cours de laquelle il casse une chicane de pot. Retour atelier pour ressouder tout cela !!

Juin 2011 .. la moto est super prête pour une grosse balade de 1500 bornes sur 3 jours. Pour Arthur cela ne durera que 800 km … En montagne la moto est inroulable en altitude à cause d’une mauvaise carburation et un des pots s’est percé suite à la réparation de la chicane .. Stop en urgence avant de tout prendre dans la tronche .. Retour à l’atelier !!

Il a mis trois mois pour trouver un pot d’origine qu’il a d’abord cru en platine vu le tarif qu’il l’a payé, réglages de carbus, changement de trois joints .. et en plus, vidange de l’essence du réservoir, et traitement Rustol .. on est désormais en octobre, la moto semble commencer enfin à être un tantinet fiable … Mais c’est maintenant proche de l’ hiver et il va se contenter de la faire tourner une fois par semaine à l’arrêt ..

En 2012 .. petite balade début mars .. sans aucun problème !! . Jusqu’à la prochaine panne !!

Je vais prendre le relais !!

Le moment de vérité

Le premier contact avec le mythe a été épique. Les pneus neufs et les plaquettes neuves sous un petit crachin d’avril il y a mieux pour tester une brelle, de plus avec cette peur de s’en mettre une et l’angoisse de la facture … on peut dire que je n’en menais pas large.
Je pense que je me souviendrai longtemps de mon premier feu rouge .. Freins totalement absents du au fait que les plaquettes n’étaient pas rodées et aux disque humide .. j’aurai plus ralenti en sortant les pieds. Heureusement cela c’est arrangé par la suite !!

La position de conduite avec le guidon cornes de vache cher aux Américains n’est pas si pourrie que ça, tant qu’on ne roule pas vite. Les repose-pieds sont assez hauts et en avant, les jambes sont assez pliées. On contracte les abdos à la conduite et par rapport aux normes actuelles c’est assez déconcertant. La selle est assez confortable.

Les rétros vibrent vraiment un max, on devine à peine les formes de ce que l’on entr’aperçois dedans. Les commodos ne sont pas si éloignés que ça des standards actuels, il faut toutefois s’habituer à quelques détails. Le klaxon est à peine audible. Les leviers et poignées sont d’époque. Le tableau de bord est à compteur / compte-tours, avec un trip et des voyants de point mort, plein phare et clignotant. Il y a aussi un voyant de stop dans le compte-tours indiquant la prise de frein. Bizarre !!
Les aiguilles ne sont pas très précises, se baladant à la moindre bosse.
C’est toutefois le moteur, le coeur de cette machine à sensations, la raison d’achat principale à mon avis.

Démarrage au kick. Il est assez haut et a tendance à se coincer dans le pantalon mais la moto démarre sans trop de difficulté, avec un petit coup de starter, il faut dire qu’il fait frais ce matin !! Il fume pas mal à froid puis un peu moins une fois à température. Une bonne odeur de ricin attise les papilles !! Et ce bruit … un miaulement métallique bien sympa, sourd et déchirant les oreilles si on met des coups de gaz. On en est revenu 40 ans en arrière .. à l’époque les normes étaient moins strictes !!

Bien réglée la moto est très souple, un vrai bonheur. Bizarrement elle est très coupleuse mais marche vraiment fort sur une plage entre 5000 et 7500 tours. Pas ridicule du tout, les 12s au 400 mètres doivent toujours être d’actualité.

Le problème principal ce sont les vibrations au-delà de 6000/6500 tours, la brelle ne semble pas du tout apprécier. A savoir si c’est le compte-tours qui déconne, un réglage à parfaire ou bien un comportement normal mais cela incite à une conduite plus enroulée, sur le couple. Vous me direz, la quasi absence de freinage favorise ce genre de roulage.

L’embrayage est ferme à pleine charge on peut le sentir légèrement cirer, il a du mal à gérer la cavalerie.

La boîte est onctueuse, très agréable si on arrive à s’habituer au point mort en bas et à la première en haut en fait on fini par conduire au feeling. De temps en temps on va tomber sur un faux point mort, si ce n’est pas en situation d’urgence, on s’y fait !!

Le moteur peut avoir une tendance à boiter à bas régime. Lorsqu’on remet gaz en grand il est quasi couvert par un bruit d’aspiration bien sympa qui donne envie de monter des cornets à la place du filtre à air d’origine.

Partie cycle

La fourche est assez moelleuse alors que je m’attendais à un truc plus ferme, sec et désagréable. Les amortos sont les origines ils ont 40 ans d’âge et ont étét juste reconditionnés, la moto gigote très légèrement sur l’angle sur une bosse un peu marquée .. Je pense qu’avec des adaptables de la nouvelle génération y’a moyen d’arsouiller sans arrière pensée ! Il n’y aura que lors des grandes courbes rapide que l’on risque de sentir la moto se tortiller.

La moto a par contre une tendance à tomber sur l’angle, cela vient peut être d’un centre de gravité assez bas, et des pneus de Solex, l’arrière est plus petit que les pneus avant des motos modernes !! Équipée en K81 elle tient quand même bien le parquet et niveau angle j’ai réussi à frotter la béquille à gauche, une fois l’angle maxi évalué je me suis bien gardé d’y retourner.

La moto ne louvoie pas beaucoup à haute vitesse et roule bien droit il faut dire que les roulements à bille de la colonne de direction en acier à ferrer les ânes ont été avantageusement remplacés par des SKF coniques à rattrapage de jeu.

Il n’y a pas de frein de direction comme sur les premières H2 mais un amortisseur de direction plus rassurant … je ne suis toutefois pas convaincu de ses capacités à contrarier un guidonnage .. comme la moto n’y semble pas sujette, je ne m’amuse pas à la pousser dans ses retranchements !! ...

Niveau frein, le tambour arrière est progressif et puissant. Le disque avant ne s’est révélé que sur le sec et une fois rodé, il décélère honorablement si on n’a pas peur de bien serrer le levier à quatre doigts. Vu le test il est évident qu’en descente de col pour peu que l’on sollicite le freinage les distances d’arrêt vont s’allonger …. jusqu’à devenir franchement incertaines … C’est vraiment le seul véritable point faible de la moto qui révèle bien son âge.

Accessoires et pneus

Il n’ y a pas de Neiman ni de bouchon à clé tous deux étaient en option à l’époque. La selle s’ouvre toutefois avec une clé sur notre modèle. Ce sont les seuls accessoires avec une poignée passager symbolique, un éclairage qui confère au lumignon et des ampoules qui claquent à la volée.

Les pneus sont des 3.25 x19 à l’avant (ce qui équivaut à du 90/90 x 19) et du 4 x18 à l’arrière (on monte du 120/80 ou 110/80 x 18 au choix). La moto est équipée en Dunlop K81 (réplique moderne des K81 de l’époque).

Tout l’habillage de la moto est en acier l’avènement de la moto plastique en 74 n’a pas encore eu lieu .. cela fait que malgré des allures de sylphide la bécane pèse un max !!

Entretien

Le deux temps ne nécessite pas de révisions régulières comme les quatre temps. Par contre quand tu vas en faire une tu vas le sentir passer .. Certes il n’y a pas de soupapes à régler par exemple, mais des cylindres à réaléser et des pistons à changer tous les x milliers de kilomètres. Au final l’entretien est un gouffre à pognon sachant qu’il faut tout le temps avoir de bons réglages (carbus, huile, allumage etc) et lui donner un suivi méticuleux pour éviter les gros ennuis, type le fameux serrage du piston central un truc qui semble toutefois réservé à l’usage urbain de cette machine.

En fait les triples Kawas s’usent surtout lorsqu’on ne s’en sert pas. Les joints moteur vont se dessécher et on peut avoir de mauvaises surprises au démarrage. Si le réservoir d’huile est plein, la pompe à huile ne va pas assurer l’étanchéité, du coup au mieux la moto va fumer comme une centrale lors des premiers kilomètres mais au pire : au premier coup de kick, on va tordre une bielle !

Une fuite au niveau du robinet d’essence à cause d’un joint sec peut amener l’essence à se retrouver dans le bas moteur cela peut se combiner à un pointeau qui fasse mal étanchéité et à un conduit de trop plein de carbu bouché. Dans cette multiplicité de cas c’est la casse moteur assurée !!
Dans le doute mieux vaut vider les réservoirs si on laisse longtemps la machine en stand-by ou user de la clé de douze avant le démarrage pour, par l’intermédiaire des trois petites trappes sous le moteur, s’assurer qu’elle ne s’apprête pas à nous faire un mauvais coup.

Avec une moto de ce genre il faut prendre soin de toute la chaine d’admission. Filtre à air en bon état, pas de prise d’air, carbus passés aux ultra-sons, flotteurs en bon état et niveau de cuve bien réglé, gicleurs neufs, aiguille et son puits en bon état, pointeaux et sièges neufs, boisseaux en bon état et synchro au poil, réglage du ralenti bien synchronisé. Le débit de la pompe à huile aux durits doit être vérifié, les bougies neuves et l’allumage réglé. En respectant les réglages d’origine , normalement, cela doit bien marcher.

La moto ainsi configurée consomme entre 12 et 14 litres au 100, la consommation d’huile est d’environ 2% avec la pompe au réglage standard ( il ne faut pas lésiner sur la qualité de l’huile 2 temps .. ni sur l’odeur .. préférez celle du ricin !! )
La boite de vitesse doit être vidangée tous les 7000 km et il faut régulièrement vérifier les boulons qui ont largement tendance à se faire la belle avec les vibrations !!

Bilan

Arthur a parcouru moins de 2500 km au guidon de sa brelle depuis son acquisition .. et ce avec un max de galères et une note qui est des plus salée .. Mais avec quel plaisir. Quasiment à chaque arrêt à la pompe des gars lui sautent dessus pour parler de sa machine, l’obligeant parfois à abréger et à quasiment s’enfuir il faut dire qu’avoir un triple Kawa .. et rouler avec .. cela vire au mythe.

Pour ma part et après un peu plus d’une centaine de kilomètres d’essai je suis impressionné par la modernité de la moto. Certes la machine vibre trop passé 6500 tr/min, boit comme un trou, a parfois des vitesses qui sautent et son freinage confère au ralentisseur, mais pour le reste .. il n’y a pas grand chose à dire.

Au bout d’un moment on s’y fait. Son moteur offre des sensations exotiques rares. Il sait se montrer docile et aime être emmené sur son couple généreux. Si elle a été bien réglée et restaurée elle sera plutôt fiable .. Et surtout je n’ai jamais vu autant de têtes se retourner sur mon passage.

Je me suis vraiment régalé sur l’une des motos du Joe Bar Team, une moto qui m’a forcé à rester raisonnable en profitant des sensations offertes par le deux temps. J’étais revenu aux sources sur une des motos qui m’avaient fait rêver dans les années 70 ! De plus comme la machine continue à permettre l’arsouille. C’est de la balle !!

Pour info voici l’historique des « trois cylindres deux temps » Kawasaki.

250 Mach I S1.

32 ch à 8500 tr/min et 2,54 mkg à 7000 tr/min. Elle prend la place de la 250 Samuraï A1 dans la gamme Kawasaki. Son frein à tambour est correct vu ses performance. En 1976 le S1 devient KH héritant d’un frein à disque et castrée par les normes à 26 ch à 7000 tr/min.

350 Mach II S2.

45 ch à 8000 tr/min et 4,00 mkg à 7500 tr/min. Elle remplace la 350 Avenger A7. Le frein à disque apparu avec le modèle S2A. En 1974 la 350 S2 évolue en 400 S3, 42 ch à 7000 tr/min plus maîtrisable et plus ronde. Vient enfin la KH 36 ch à 7000 tr/min, considérée comme dénaturée par beaucoup.

500 Mach III H1.

60 ch à 7500 tr/min et 5,85 mkg à 7000 tr/min, pas de frein à disque, pas d’allumage électronique. Du brutal, du violent, du dangereux. Surnommée la faiseuse de veuves la légende du triple deux temps. Elle s’assagira comme tous les autres triples avec le temps : allumage électronique en 70, frein à disque en 72, civilisation du moteur en 73 avec seulement 59 ch à 8000 tr/min. La version KH de 1976, 52 ch à 7000 tr/min sera celle du champ du cygne.

750 Mach IV H2.

74 ch à 6800 tr/min, la vraie légende. Le frein à disque et l’allumage électronique étaient présent dès le début de sa commercialisation. La version H2B de 1974 avec 71 ch à 6800 tr/min est un peu plus sage, avec un empattement rallongé et des vibrations moindres. Les normes anti-pollution furent la cause de sa disparition. Dommage car Kawa avait des projets de remplacement dans ses cartons...

Hippo.



Portfolio

JPEG - 25.2 ko

Commentaires

Logo de jean
samedi 2 mai 2015 à 11h10 - par  jean

En ce moment il y a un code promo oscaro valable sur le site en ligne pour obtenir la livraison gratuite

Logo de jean
samedi 2 mai 2015 à 10h32 - par  jean

Merci pour les informations le site est vraiment bien fait il faut continuer comme ça merci

A+
Christophe du site rencontre une cougar

Logo de florence2187
mardi 14 octobre 2014 à 11h42 - par  florence2187

Elle résulte de la cuisson au wok d’huiles potentiellement cancérigènes ! Nous allons bien sûr y revenir et vous donner toutes les explications sur ce phénomène inquiétant et qui vous était, pour la plupart, j’en suis sûr, totalement inconnu. Mais comment faire ? Comment, face à un monstre aussi redoutable, aussi avide de croissance mortifère, aussi complexe et multiforme, comment pouvons-nous imaginer des processus, des mécanismes, des attitudes capables de bloquer le développement d’une tumeur maligne ? Car son nom l’indique bien et il n’a pas été choisi au hasard : cette mutuelle senior est maligne, elle est sournoise ! Elle ne donne pas facilement les clés permettant d’accéder à des armes potentiellement efficaces contre elle. Source : dyslexie. Depuis le début des temps, l’homme a toujours consommé de la viande.

Logo de credit
vendredi 3 octobre 2014 à 11h40 - par  credit

Vente securité appartement gardiennage surveillance moins chère vol systeme alarme maison installation capteur infraction coffre fort

Logo de laetitia7352
mardi 29 juillet 2014 à 22h53 - par  laetitia7352

Mais, pour autant, rien ne vous interdit de faire un ou deux barbecues pendant l’été ou de manger asiatique de temps en temps. Alors, ne le soyez pas ! Mangez une alimentation gaie et ne vous privez pas de vous faire plaisir, quelles qu’en soient les conséquences théoriques, si c’est seulement de temps à autre. On sait également qu’un gène peut être plus ou moins facilement activable. En effet, les fruits et légumes sont, pour la plupart d’entre nous, la source principale de cancérigènes alimentaires. Aller plus loin : mutuelle lille. Et la chine, par exemple, où la population était réputée pour sa petite stature et un poids très normal, cannait aussi un pic d’obésité : 184 millions de chinois sont en sur-poids et 31 millions sont obèses9. Particules relarguées stable, par la cartouche.

Logo de lrczj78
lundi 28 juillet 2014 à 09h05 - par  lrczj78

vous rirez vous surprendrez auto youtube


auto entrepreneur cfe C’est un vous poussez web auto ce voiture honda nous auto nautic corporation vous confiez des voiture electrique

Logo de Woulif
vendredi 11 juillet 2014 à 17h04 - par  Woulif

Salut, je souhaite spécifier que votre post m’a nettement convaincu. Anne de reseau-eco-energies .fr

Logo de Anne11
jeudi 10 juillet 2014 à 14h18 - par  Anne11

Vous proposez vos idées particulièrement pertinemment. Grand merci pour votre travail. Anne du comparateur banque

Logo de Pamela1
lundi 7 juillet 2014 à 20h31 - par  Pamela1

Votre texte m’a réellement incité à davantage vous découvrir, à suivre ! Pamela de amb allemagne.fr

Logo de Pamela1
lundi 7 juillet 2014 à 19h19 - par  Pamela1

Thème captivant . Pamela du comparateur des meilleure banque en ligne

Logo de paul.turner
mercredi 25 juin 2014 à 08h40 - par  paul.turner

à partir du moment où la banque postale mon compte la vous prenez credit agricole banque en ligne cotes darmor sans oublier complémentaire santé bien que compte en ligne banque postale la ceci est possible de envisager carte bancaire
lena83lena83lena.jean@yahoo.frlena.jean@yahoo.fr

Logo de eric.cooper
mercredi 25 juin 2014 à 02h44 - par  eric.cooper

à partir du moment où chaixnet une on contracte credit agricole banque en ligne nord est et également comparatif de mutuelle bien que carte bancaire gratuite une il est normal de compte en ligne credit agricole
francoise91francoise91francoise.vincent@aol.comfrancoise.vincent@aol.com

Logo de eric.turner
mercredi 25 juin 2014 à 01h48 - par  eric.turner

quand dispobank la vous choississez comparatif banque en ligne capital mais aussi comparatif mutuelle santé du moins banque en ligne suisse la il est normal de envisager credit agricole banque en ligne 22
christine39christine39christine.pascal@aol.frchristine.pascal@aol.fr

Logo de credit
jeudi 12 juin 2014 à 22h58 - par  credit

Ya pas mieux que la moto

René de rachat de credit

Logo de RobertaSelse
samedi 24 mai 2014 à 00h20 - par  RobertaSelse

Thème réellement bien vu, bravo pour l’analyse. Roberta éditrice de cette page de voyance gratuit.

Logo de KennethL
mercredi 21 mai 2014 à 06h20 - par  KennethL

Réellement très bien dit et bonne pertinence, rien à ajouter hormis bonne journée ! Kenneth, du guide qui permet de gagner argent cash

Météo

Nimes, 30, France

Conditions météo à 03h00
par weather.com®

12°C


  • Vent : 0 km/h - N/D
  • Pression : 1012.5 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 21 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 22 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions


Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur