Sardaigne 2012 .. singing in the rain !!

jeudi 31 mai 2012
par  Hervé
popularité : 3%

La balade en Sardaigne 2012 fut un bon cru en ce qui concerne les participants et la bonne humeur mais ne restera pas dans les annales au point de vue météo.

La probabilité de tomber sur une semaine pluvieuse fin mai dans la plus grande île de la Méditerranée était de 1 pour 15, mais c’était avant le réchauffement climatique .. il était dit que nous allions faire remonter les statistiques.

En fait tout avait bien commencé avec une liaison Porto Torrès – Cardedu qui nous a permis de découvrir les premiers paysages sardes et d’apprécier la qualité des routes. Nous avions opté pour le petit groupe solidaire et à part une petite incursion hasardeuse dans un village à la recherche d’un restaurant … qui s ’est avéré fermé .. nous n’eûmes aucun problème pour rejoindre l’hôtel.

Le petit établissement que nous avions choisi s’est avéré à la hauteur de sa réputation et c’est en râlant un peu à cause de la température ambiante qui nous a empêché de profiter de la magnifique piscine que nous avons pu récupérer dans le plus grand calme. Nous avons eu quand même droit à une jolie séance de mécanique sur l’Hayabusa de notre ami Bernard qui se sentait une âme d’anglaise des années folles et pissait l’huile tel un panier percé .. Un bémol toutefois, les consultations des différents Iphone ou autre smartphone annonçait pour le lendemain une météo vraiment problématique et la patronne de l’hôtel nous parlait du vent et autres nuages qui se baladaient .. Mais demain sera un autre jour, restons optimiste .

Second jour de balade : nous avions prévu de visiter le Gennargentu, la plus belle région montagneuse de l ’île avec ses villages perchés, ses routes en lacets à n’en plus finir, ses rocs qui semblent surgir de nulle part et ses peintures murales connues dans le monde entier. 250 kilomètres étaient au programme … nous les avons faits .. mais pour la bonne moitié sous la flotte !! Les prévisions avaient été bonnes !!

Certes la qualité du revêtement des routes sardes sécurise complètement, même sous le déluge, mais ce fut quand même la mort dans l’âme que nous traversâmes des paysages que je savais magnifiques mais qui furent complètement occultés par la brume. Par moment la pluie fila sur un autre versant et nous pûmes apprécier le programme proposé .. heureusement pour Orgosolo et ses fameux murs peints qui racontent l’histoire contemporaine et la superbe vallée du Flumendosa, un cours d’eau que je n’avais jamais vu aussi rempli .. Par contre nous n’avons vu du Gennargentu profond que le petit restau d’Aritzo et ses spaghetti d’anthologie !!

Pour rentrer sur Cardedu nous avons opté pour la route de la côte en jouant sur le fait que la pluie allait peut être passer la première chaine montagneuse .. mauvaise pioche .. non seulement nous avons subit un déluge quasiment tout le long mais nous eûmes également droit à une bonne trentaine de kilomètres dans le brouillard ce qui mis à mal la cohésion du groupe et fit que les arrivées à l’hôtel s’étalèrent sur une bonne demi-heure …

Objectif de la soirée : séchage et préparation du lendemain .. Problème : Les Iphones étaient toujours aussi pessimistes !! Soirée foot devant l’écran commun en compagnie d’une cinquantaine de Goths persuadés que le Bayern allait l’emporter .. Avec le fils du patron nous étions les seuls supporters de Chelsea .. Quand les Huns ont perdu pour moi ce fut le seul vrai bon moment de la journée !!
Il n’y a pas à dire je n’aime vraiment pas rouler sous la flotte !!

Départ de Cardedu pour rejoindre Arbus pour le troisième jour de notre balade sarde .. Nous ne prîmes l’eau que dans la seconde partie du parcours et pûmes visiter tranquillement le nuraghe de Barumini qui reste pour moi l’un des édifice les plus représentatif de la civilisation méditerranéenne. Repas à l’abri et rebelote pour les combardes de pluie pour rejoindre la côte ouest de l’île. Il ne faisait pas très chaud lorsque nous sommes arrivés à l’agriturismo de La Quercia mais l’ambiance entraînée par Marco, le fils du patron, motard devant l’éternel, compensa largement les conditions atmosphériques qui conféraient plus à un automne précoce qu’à un milieu de printemps. La soirée fut arrosée dans tous les sens du terme car à l’orage qui sévissait nous répondîmes en faisant sauter les bouteilles de spumante afin de fêter l’anniversaire de Mireille.

Quatrième jour de balade avec un départ où nous étions tous dubitatifs en ce qui concernait la tenue à adopter. Peu joueur, j’optais d’entrée pour le pantalon de pluie .. la suite malheureusement me donna raison !! Cela commença par la recherche d’un pont que Marco nous avait assuré exister mais qui ne figurait ni sur nos cartes ni même dans nos GPS .. Après quelques demi tours et autres pertes de cap au cours desquels j’ai bien failli envoyer mon Garmin dans le canal le plus proche nous trouvâmes enfin la route d’Oristano .. Par la même occasion nous rentrâmes dans le déluge, un déluge qui ne nous quiterra pas jusqu’à notre arrivée dans le superbe hôtel Dei Pini à Alghero …

Après 150 kilomètres de flotte ininterrompue il commençait à nous pousser des ouïes. Je ne vous raconte pas l’entrée de la bande de pingouins dans le hall du 4 étoiles, cela valait son pesant d’arachides !!

Les chambres sur la mer, la plage à 20 mètres et le bruit des vagues ont quelque peu compensé notre frustration d’avoir traversé une bonne partie de l’île sans voir autre chose que la gerbe que dégageait la roue de la moto qui nous précédait !! Le moral commençait à quelque peu s’étioler et je me disais que si demain on avait encore droit à la drache il y en avait qui allaient commencer à me regarder avec un drôle d’air !!

La 5eme journée était donnée comme libre .. Chacun allait pouvoir profiter comme il le voulait du beau temps qui était enfin revenu. Le matin nous nous baladâmes dans la superbe ville d’Alghero, une sorte de St Malo sarde avec tout autant de charme. Après un repas typique dans un petit restau que nous avait recommandé le patron d’un troquet nous retournâmes à l’hôtel. Pour la majorité ce fut bronzette, plage et baignade mais avec un petit groupe, déçus de n’avoir la veille rien pu apprécier de la superbe route qui joint Bosa à Alghero, nous décidâmes de la refaire sous le soleil. Bien nous en a pris, c’était une merveille. Un aller retour en appréciant paysage et flore, lunettes de soleil sous les casques ouverts, en s’arrêtant de ci de là pour prendre force clichés .. C’était vraiment la Sardaigne telle que nous l’avions espéré. Le soir nous avions presque complètement oublié les tonnes de flotte que nous avions pris sur le casque !!

Dernier jour sarde … Il fallait être à Torrès sur le coup de 12h30 nous nous contentâmes de balader dans la partie Nord de l’île en profitant encore du temps qui était vraiment parti au beau. Pique nique sur la pelouse en centre ville et coup de chaud pour récupérer les billets avec des gardes portuaires aimables comme des pitbulls.

Embarquement à bord du ferry de la Méridionale et tchao la Sardaigne … mais sois tranquille, on reviendra te voir car vraiment là tu nous as un peu volé sur la marchandise !!

Épisode sarde en demi teinte à cause de la météo mais expérience des plus chaleureuse avec un groupe qui, malgré les circonstances, fut toujours solidaire.

Merci à tous et surtout n’oubliez pas : Le mouillé … c’est dans la tête !!



Documents joints

Descriptif du voyage avec sites des hôtels
La balade en Sardaigne en fichier Google (...)
Dessin de Jacquier

Commentaires

Logo de Mimie
dimanche 3 juin 2012 à 19h12 - par  Mimie

Bon j’ai vu que tu avais résolu ton problème de téléphone... mais quand est-il de ton GPS car nous le pont nous l’avions !

Logo de Mimie
dimanche 3 juin 2012 à 19h07 - par  Mimie

Hervé, ta prose est toujours aussi ensoleillante !!
encore merci pour cet épisode sarde un brin humide.. Fred n’a jamais autant roulé sous la drache mais comme dit mon fils, au moins, nous avons amorti les vêtements de pluie !
biz
Michèle

Météo

Nimes, 30, France

Conditions météo à 19h00
par weather.com®

18°C


  • Vent : 19 km/h - nord nord-ouest
  • Pression : 1011.5 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 19 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 20 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions


Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur