Poster un commentaire à la suite de l’article...

dimanche 10 juillet 2011
par  Hippolyte Duhameau

Essai rétro : La Yamaha 1000 GTS 1993 : le vilain gros canard !!

Au début des années 80, James Parker, un ancien motociste américain et bricoleur de génie, imagine et dépose les brevets d’une suspension avant à monobras oscillant qui devrait supprimer tous les effets malsains d’une fourche télescopique .. Il va proposer son système à Honda qui l’enverra sur les roses (...)

En réponse à...

lundi 6 août 2012 à 21h23 - par  Jean Boite

C’est pas possible de raconter des âneries pareilles sur cette moto.
C’est justement cet esprit étriqué et conservateur de celui qui ne regarde pas plus loin que le bout de son nez (ça vire pas comme je veux, donc ça vire mal) qui a provoqué l’échec commercial de cette moto.
Après plus de 160.000 km (non, il n’y a pas un 0 de trop) au guidon de cette moto, je peux corriger un paquet de conneries.
Déjà, si on la laisse faire, on s’aperçoit qu’on colle au cul d’un Speed Triple sur une route sinueuse (merci le gros couple dispo partout et la tenue de route dantesque quand on sait la piloter), ensuite lors d’une petite balade en Ecosse (6000km de virolos) ma consommation n’est jamais passée au dessus des 6.5 (oui, si on donne des grands coups de gaz et qu’on saute sur les freins à chaque tournant, la conso grimpe, mais c’est pas de la faute de la moto)... et accessoirement je suis même passé sous les 4 litres pour quelques pleins (vous en connaissez beaucoup vous des motos modernes qui consomment aussi peu ?), et pour finir la selle est archi confortable (il faut chercher dans les GT pure pour trouver mieux) sauf quand on se traîne (là on a tendance à glisser vers l’avant au moindre ralentissement).
Bref, un moteur intuable (la mienne affiche 182.000 km et monte toujours à 217km/h réels), un confort génial, un look à part (certains motards m’abordent en me demandant si c’est un nouveau modèle), un vide poche ultra pratique (il y a d’autre sport GT qui en sont équipées ?), des valises fabriquées par Krauser (en option, mais j’en ai une paire) qui se fixent et s’enlèvent en moins de temps qu’il ne m’en faut pour l’écrire, des aptitudes à taquiner les tréteaux modèrnes (si vous saviez le nombre de « sportifs » que j’ai dégoûté au 400mda), un freinage hallucinant (100km à 0 en 17m... ça fait pas semblant).

Enfin, pour résumé : laissez cette moto aux hommes, vous n’avez pas ce qu’il faut pour ça.

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur